Vaccin ou pas vaccin ?

Mon dilemme depuis quelques jours.

Depuis le départ, je ne veux pas me faire vacciner contre la Covid-19. Peur d’attraper des semaines, mois ou années plus tard quelque chose, comme pour d’autres vaccins. Peur des thromboses également, car avec une phlébite suite à une opération, j’ai la trouille. Pas envie de me faire vacciner chaque année. Et surtout, ne pas être obligée d’avoir ce fameux passeport sanitaire qui à force sera imposé. Pas envie de me faire vacciner avec l’astrazeneca.

Vaccin ?

En étant vaccinée, je pourrai assister à des manifestations, des concerts au lieu de faire un test anti-covid 72 heures avant.

J’ai prévu d’aller à Lyon pour Quai du Polar. J’ai interrogé le site sur Facebook et je suis dans l’attente de leur réponse. Mais je pense que si je me fais vacciner, je n’aurai qu’une seule dose avant début juillet.

Je n’ai pas envie de l’astrazeneca, mais si je tarde trop, c’est celui là que je risque d’avoir. Alors je me tâte.

Pour l’homme, cela a été clair dès le départ, se faire vacciner. Il a eu sa première dose du Pfizer. En discutant avec ma dentiste qui a eu sa deuxième dose de ce vaccin, elle a eu énormément de fièvre. C’est ce qui arrive bien souvent. Ce qui tenterait à prouver que le corps se défend contre le virus.

En étant vaccinée, je sais que je peux attraper la Covid. Ce qui m’énerve, c’est d’entendre tous ces gens qui disent qu’en étant vacciné, rien ne peut leur arriver, qu’on retrouvera la vie d’avant… Et ils sont nombreux. Et franchement, cela m’énerve cette hypocrisie notoire et manifeste.

De toutes façons, fin juin à l’aube des vacances d’été, il n’y aura plus de virus. Ironie. Cela permettra aux gens de partir en vacances, d’aller au resto et où ils veulent. Même si le Conseil scientifique a averti le gouvernement concernant une quatrième vague cet été.

Donc, voilà, j’hésite franchement à me faire vacciner. Il y a toujours des morts, des cas très difficiles, des gens qui souffrent toujours des mois après avoir attrapé la Covid.

Je ne fais pas partie des gens à risque. Dans les vaccinodromes, je ne sais pas s’ils vérifient. Pour l’homme, cela n’a pas été fait à l’hôpital.

Voilà où j’en suis.

Ni oui, ni non. Je crois que je vais encore me décider sur un coup de tête.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.