The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon's

The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

Véritable hommage au Maître de la Maison Penhaligon’s, William Penhaligon.

The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon's
The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

Dans la collection Portraits de Penhaligon’s, nous avons suivi les uns et les autres, ceux qui se sont greffés à cette famille, toute anglaise, avec ses qualités et ses travers, ce qui est normal lorsque l’on est humain. Nous avons également eu des us et coutumes anglaises et aussi de l’histoire. Quand on est parfumeur de la Reine d’Angleterre, situé près des meilleurs tailleurs à Londres, on a un certain succès ou un succès certain et on peut être reçu chez les grands de ce monde.

William Pehnaligon

William Penhaligon est un barbier qui venait de Cornouailles et qui a décidé d’aller à Londres à côté des meilleurs tailleurs de la ville. Il fut nommé Fournisseur Officiel de la Famille Royale et coupa personnellement la barbe du Shah d’Iran. C’était au moment où la toilette était une affaire de première importance et où tenir son rang de gentleman exigeait la plus grande application.

Victoria était Reine, on découvrait tout juste les antiseptiques. Il était encore follement émoustillant d’apercevoir les chevilles des dames. Dix ans à peine s’étaient écoulés depuis l’assassinat d’Abraham Lincoln, la percée du Canal de Suez et la création du Corps de Sapeurs-Pompiers de Londres. Les Grandes Espérances de Dickens, Alice au Pays des Merveilles, Guerre et Paix et Le Capital étaient encore de tout jeunes succès de librairie.

En 1870, l’Aristocratie, l’Empire et l’art du portrait — soit l’Establishment — dictent l’ordre du jour (en n, la plupart du temps).

Collection Portraits de Penhaligon’s, l’histoire

The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon's
The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

 

Personne toutefois ne jurerait de la date des faits (parfois, mieux vaut oublier) — quelque part au creux des collines de la campagne anglaise, niché sous les frondaisons de chênes centenaires, un manoir majestueux réchauffe au soleil levant ses vénérables fondations — lesquelles remontent à Guillaume le Conquérant (ou dans ces eaux-là).

Epargnés encore par la pression politique et les guerres — ce n’est pas tout ça, mais les matins sont de plus en plus frais et il y a des cheminées à allumer — deux ou trois domestiques sont déjà ardûment au travail — faire couler des bains, ouvrir les rideaux, souffler sur l’âtre, secouer frénétiquement les tapis, pour préparer le premier rassemblement familial de la journée, soit un petit déjeuner dont l’exquis cérémonial, le sens du détail, la nesse des mets et l’élégance de la mise n’ont rien à envier aux autres repas de la journée, à ceci près que le temps pour orchestrer celui-ci depuis la première lueur de l’aube est toujours trop court — et que la tension monte.

Ah ! Voici Lord George et sa famille, qui échangent leurs salutations matinales avec une délicieuse exubérance. Enchantement quotidien, révérences et joues roses. Mais si cette scène cachait plus que ce que l’oeil en voit ? Les manières font l’homme… mais ne seraient-elles pas aussi un instrument parfait de subterfuge ?

Que dissimulent réellement les bonnes manières de l’aristocratie Britannique ? Il est peut-être temps de percer le mystère.

Les personnages que vous allez rencontrer dans quelques instants ne se trouvent pas tous autour de la table de la salle à manger : certains se lèvent plus tard — affaires nocturnes et clandestines obligent ; d’autres — comble de l’inconvenance — ne sauraient avoir leur place dans une assemblée familiale si formelle. Car ici, les apparences comptent. – Toux distinguée –

Accordez-nous toutefois une faveur — la licence artistique de mettre ici en scène des êtres de fiction. Même si leur présence, en réalité, n’est jamais très loin. Et que dans l’atmosphère flotte… un parfum de scandale.

Collection Portraits The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

 

The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon's
The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

 

Lorsque que Mr Penhaligon commença à composer des colognes pour la noblesse et les membres de la famille royale, il était installé à Mayfair, centre absolu de la courtoisie telle que la concevait l’Ancien-monde. Notre révérée Reine Victoria, tout comme le Shah de Perse, adoptèrent rapidement ses fragrances, et c’est tout naturellement qu’il obtint de Westminster le titre de Fournisseur officiel de la Couronne. Nous étions en 1870, et le monde découvrait alors fraîchement ce qui un jour deviendrait son patrimoine.

Il était une fois… Lady Blanche assoiffée de revanche. Lord George fort soucieux, Clandestine Clara allait-elle donc chambouler sa vie entière ? Duchess Rose cherchant aventure – oui, oui, au sens torride du terme -. Terrible Teddy ouvert à toute proposition, sa bonne fortune annonçant généralement le déclin de quelqu’un d’autre…

William Penhaligon, le célèbre parfumeur, convié dans le manoir de Lord et Lady George le temps d’une partie de campagne, s’est joint à cette respectable compagnie. En grand artiste, il eut l’envie irrésistible de dresser le portrait de chacun d’eux, et la sienne en l’occurence.

The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s est un parfum pour gentlemen, un boisé oriental. Le chic, la distinction. Tout comme un bon ami, il sait apaiser autant que stimuler. Comme les beaux-arts ou la musique, il sait élever l’âme.

Sa composition experte soigne le moindre détail, tout en assumant des coups de pinceaux tranchés, affirmés, audacieux. C’est le parfum de William Penhaligon lui-même : au-delà de l’élégance.

Un classique intemporel, depuis 2020. Le vétiver, maître-ingrédient en parfumerie, apporte à la fois chaleur, fraîcheur et notes terreuses. Il est enchâssé dans une structure orientale, l’une des figures les plus sophistiquées de l’art du parfum.

Notes Collection Portraits The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

  • Bergamote & Jasmin
  • Vétiver, Encens & Bois de Cèdre
  • Bois de Santal & Ambrox

The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon's
The Inimitable William Penhaligon de Penhaligon’s

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.