Libre d'Yves Saint Laurent

Opium d’Yves Saint Laurent – nouvelle formule

Je remets au goût du jour cet article qui date de 2009. Article qui a été commenté par le créateur du flacon original, Pierre Dinand.

Opium d'Yves Saint Laurent
Opium d’Yves Saint Laurent

Version 2009 Opium d’Yves Saint Laurent

J’ai été surprise lorsque j’ai vu le nouveau flacon d’Opium et son emballage.

La nouvelle campagne, je ne l’ai pas vue pour le moment, faut dire. Le directeur artistique de la marque, Stepfano Pilati, souhaitait que la richesse d’un monde intérieur, fait de tentation et de délicieux interdit soit facile à voir.

J’aime Opium, je pense d’ailleurs qu’il m’en reste un peu dans un flacon. Je pense le racheter mais il va falloir que je me fasse à cette nouveauté.

Ce nouveau flacon revisite l’original de l’extrait (ah bon, ce devait être trop cher pour moi à ce moment-là car je ne m’en rappelle pas). Le vaporisateur est intégré au bouchon avec une cordelette noire qui plonge dans cette magnifique fragrance.

Comme on le sait, Opium est un très beau succès. Créé en septembre 1977, il a su passer les décennies et conquérir de nouvelles clientes avec au total 100 millions d’exemplaires vendus. A cette époque Yves Saint Laurent était dans sa période russe et orientale, au point de vue de ses créations. Donc, pourquoi ne pas créer un parfum qui soit le « parfum de l’impératrice de Chine ». Il a mis un an et demi pour l’élaborer.

Le mot Opium est osé puisqu’il nous renvoie à la drogue. Mais pour moi, une jolie drogue parfumée. Car ce parfum ne s’oublie pas.

Le flacon de l’époque a aussi son histoire. Il s’inspire des inrô (des petites boites contenant les onguents des samouraïs). Presque entièrement opaque, le jus ne se laisse entrevoir que dans un petit rond. Et puis aussi, le flacon est en plastique alliant les couleur rouge et marron. Vous avez dit révolution ?

Opium se caractérise par son côté oriental et épicé par cette note d’oeillet très poivré, du patchouli, du jasmin et un fond d’ambre vanillé.

Et vous qu’en pensez-vous ? Préférez-vous ce nouveau flacon ou l’ancien (dernière photo ?) car lorsque je l’ai vu, j’ai été un peu rebutée ? C’est comme si tous les codes avaient été changés. L’avez-vous testé ? En tous les cas, étant une femme qui s’assume, j’aime ces fragrances orientales, épicées.

La nouvelle campagne est animée par Karen Elson, top britannique.

Rajouts 2020 sur Opium d’Yves Saint Laurent

Je n’ai jamais racheté Opium. Il doit toujours m’en rester dans mon flacon de mon article 2009. Etant donné que la formule a changé, je préfère garder mon fond comme celui de Miss Dior Chérie. Loi du marketing pour vendre plus mais aussi lois concernant les matières premières, de plus en plus rares et surtout allergènes. On doit se conformer à la réglementation européenne. Tout change en ce bas monde et un virus fiche tout en l’air, actuellement.

Opium sort en 1977 et on le doit à Jean-Louis Sieuzac. C’est un jus démonstratif, provocant, représentant les richesses de l’Orient retaillées dans les soieries et les brocarts les tenues des concubines de son défilé Haute Couture.

Opium, oriental à l’exhibitionnisme olfactif, d’emblée luxuriant, incarne très vite le pouvoir des femmes. Il est pimenté de notes poivrées à la fraîcheur vive, soutenu de fruits – mandarine et bergamote – et d’aldéhydes. Ensuite, le sillage possède une persistance exceptionnelle avec une  concentration de matières premières allant jusqu’à 26% dans le parfum.

Les accords de fond de patchouli, de myrrhe rouge et d’ambre font d’Opium un paradis artificiel vanillé et un succès en France. La première égérie d’Opium a été Jerry Hall et on se rappelle tous de sa phrase, pour les femmes qui s’adonnent à Yves Saint Laurent.

16 Comments

  1. Tu connais mon goût pour les choses « carrées », j’adore donc le nouveau flacon ! Je n’aime pas du tout la couleur de l’ancien en plus : là, il est plus sombre et chatoyant à la fois, secret comme les arrière-salles où l’on fumait l’opium justement…
    Je suis lyrique, ce matin 😉 !

  2. je n’ai pas vraiment d’avis mais j’aime bien le nouveau flacon…
    je me demandais justement qui était ce Stefano Pilati en cover du Madame Figaro ce matin…

  3. Moi qui en temps normal m’accomode avec mon temps, je préfère et de loin la première version de ce flacon. La cause ? C’était le parfum de ma maman durant de très longues années (maintenant elle supporte de moins en moins les parfums …).

  4. arf, moi et les parfums, toute une histoire d’amour… cela peut aller du simple parfum de grande surface aux parfum de marque et encore, là, j’évite un peu… mais c’est clair que je ne sort de chez moi, voir même me couche, sans mon psitt de parfum….

  5. J’avoue que la nouvelle version du flacon ne me choque pas. En ce qui concerne le parfum, je l’aime beaucoup, même si je pense qu’il n’est pas fait pour moi.

  6. C’est mon préféré, je l’ai porté et porté, depuis que je vis en Israêl, c’est plus difficile, (comme je bosse à la maison je me parfume avec quelque chose de plus léger) et avec la chaleur j’ai peur qu’il vire….. en fait je ne le mets que pour sortir, le soir, mais là j’en ai plus…..ça reviendra……
    je suis habituée à l’ancien flacon, mais le nouveau est chouette aussi….

  7. J’adore ce parfum ! C’est à vrai dire MON parfum lol Non, mais vraiment mon préféré. Tu me rappelles que j’en ai plus depuis 1 mois et il me manque!

  8. Opium a eu un tel succès dès son lancement (succès mérité) que je ne l’ai jamais porté, je le sentais sur trop de femmes (bureau-famille) mais c’est une réussite totale, autant dans sa contruction que dans son conditionnement !
    Ce nouveau flacon n’est pas si mal…
    Je me méfie toujours des renouvellement de la formule originale, ou originelle, car si c’est comme pour « Femme » que j’ai porté longtemps, c’est une catastrophe : on retrouve le parfum au début, et ensuite il se perd ! La raison : certains ingrédients trop chers sont remplassés par des notes de synthèses. « Femme » est définitivement perdu…
    Je remarque aussi que les Top britanniques tiennent le haut de l’affiche pour représenter des parfums français? N’y aurait-il plus de belles françaises, fines et racées, photogéniques ? Ne reste-t-il plus que des « belles des champs » ?

  9. Dis donc, je ne savais pas du tout que Opium avait un nouveau flacon !!
    Merci pour l’info..
    Et il a l’air vraiment très beau..
    C’est vrai que l’ancien flacon avait un peu vécu, même s’il restait un classique..

  10. Créateur du premier flacon OPIUM pour YSL en 1977, J’ai été très choqué de
    voir l’horrible adaptation Mass Market qu’en a fait Stefano Pilati.
    SaintLaurent avait toujours insisté pour que l’oeilleton soit décalé sur le coté
    car il aimait l’assymétrie. Sans doute est-ce moins cher, mais c’est malheureusement beaucoup moins chic, surtout avec la queue de vache trempant
    dans le parfum. Je fais toutes réserves quant à la suite judiciaire, restant
    propiétaire du droit moral ( loi sur la propriété artistique de 1957).
    Merci de votre avis.

  11. Je n’aime ni le nouveau flacon ni la nouvelle formule !!! Car contrairement à ce qui a été affirmé la fragrance n’est plus la même et je le regrette profondément

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.