Lily of the Valley de Penhaligon’s

Un 1er mai sans muguet ne serait pas un premier mai parfumé.

Lily of the Valley de Penhaligon's
Lily of the Valley de Penhaligon’s

On redécouvre Lily of the Valley de Penhaligon’s.

William Penhaligon

Voici l’histoire d’un Barbier de Cornouaille qui fit son bagage pour Londres et ouvrit son échoppe à côté des meilleurs tailleurs de la ville.

Il fut nommé Fournisseur Officiel de la Famille Royale et coupa personnellement la barbe du Shah d’Iran. C’était l’époque où la toilette était une affaire de première importance et où tenir son rang de gentleman exigeait la plus grande application.

Victoria était Reine, on découvrait tout juste les antiseptiques — et il était encore follement émoustillant d’apercevoir les chevilles des dames. Dix ans à peine s’étaient écoulés depuis l’assassinat d’Abraham Lincoln, la percée du Canal de Suez et la création du Corps de Sapeurs-Pompiers de Londres. Les Grandes Espérances de Dickens, Alice au Pays des Merveilles, Guerre et Paix et Le Capital étaient encore de tout jeunes succès de librairie.

1870. L’Aristocratie, l’Empire et l’art du portrait — en un mot l’Establishment — dictent l’ordre du jour (la plupart du temps).

Penhaligon’s est honoré de détenir deux mandats Royaux de longue date ; de SAR le Duc d’Édimbourg – accordé en 1956 – et de SAR le Prince de Galles – accordé en 1988.

Lily of the Valley de Penhaligon’s

Lily of the Valley de Penhaligon's
Lily of the Valley de Penhaligon’s

Lily of the Valley célèbre le muguet. Et j’adore cette fragrance très fraîche, aisément reconnaissable.

La douceur de ce soliflore est avant tout de caractère. Avec l’élégance – de l’expérience – et l’innocence – de la jeunesse -, voici une fleur qui pend ses cloches humblement, et qui partage son parfum délicatement. C’est un soliflore construit autour d’une orchestration minutieuse de notes.

L’ouverture est aussi fraîche que le mois de mai et optimiste comme le printemps, le géranium apporte calme et stature le citrus. Alors que cette fleur blanche crémeuse imaginée et romancée continue à ouvrir ses pétales, la rose, l’ylang ylang et le jasmin exhalent leur parfum. Et parce que la discrétion est une vertu, on pourrait presque ignorer le bois de santal et la mousse de chêne qui donnent à Lily of the Valley une note finale intemporelle et éternelle.

Notes Lily of the Valley Penhaligon’s

  • Notes de Tête

Citrus, Bergamote, Géranium

  • Notes de Cœur

Muguet, Rose, Ylang Ylang, Jasmin

  • Notes de Fond

Mousse de chêne, Bois de santal

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.