Cher Maxence Fermine

Vos écrits sur Facebook me touchent profondément.

Chaman Maxence Fermine
Chaman Maxence Fermine

 

De Maxence Fermine, je n’ai lu que deux romans, Le Palais des Ombres et Chaman. Deux romans que j’avais beaucoup aimés. Ma PAL est tellement peu à jour que je n’avais pas persévéré à la lecture de cet auteur. Je le regrette et ce n’est pas dû aux derniers évènements qui touchent l’auteur français. Je suis abonnée à son compte Facebook. Il y a plusieurs semaines de ça, j’étais tombée sur un de ses statuts et de fil en aiguille, je lis ses statuts chaque jour. Et ce n’est pas par excès de voyeurisme.

Maxence Fermine vs Covid19

Maxence Fermine est atteint par le virus, Covid19. Cela remonte à près de trois semaines que le virus s’est déclaré. Quelques jours après la première annonce, il semblait allait mieux. Mais le lendemain, les nouvelles étaient mauvaises. Et ainsi de suite, jusqu’à il y a quelques jours, où il a failli mourir, soit 1 ou 2 jours avant que le médecin lui annonce qu’il s’en sortait.

Deux ou trois hospitalisations, il me semble où il est ensuite retourné chez lui très vite car il arrivait plus ou moins à respirer. Enormément de fièvre, port du masque, poumons dans un état lamentable comme de nombreux autres organes. Comme l’explique Maxence Fermine, il va falloir qu’il attende longtemps avant de connaître l’état intérieur de son corps et le poison laissé par ce virus. Outre le corps, il y a également le cerveau qui peut avoir subi des dommages, selon lui.

Maxence Fermine n’a pas pris de risques. Il est confiné chez lui, dans une pièce. Sa femme veille sur lui et heureusement. A force, elle arrive à reconnaître les signes qui nécessitent un appel aux services de secours.

Oui, Maxence Fermine écrit tous les jours sur sa page Facebook. Il nous donne des nouvelles, il laisse une trace. Même si le virus le laisse plus bas que terre, ses écrits lui prennent des heures. Il ne peut pas dire où et comment il a attrapé le virus. Il semble avoir une petite idée. Quand le virus lui laisse un peu de répit, il essaie de trouver des informations.

Plus de 21 jours et même s’il est fort, même s’il a le moral, il a failli mourir. Si vous avez la possibilité d’aller le lire, je vous y encourage, c’est poignant, instructif. Car même quelqu’un en bonne santé, même si des examens très poussés ont été effectués, il ne semblait pas être une personne à risque.

Les écrits de Maxence Fermine me mettent bien souvent en colère. Oh non, pas contre lui, loin de là.

Je suis pour le moment en bonne santé et tout ce qui s’est passé, juste avant le confinement, tout ce qui se passe et tout ce qui se passer me mettent encore plus en colère. Ils jouent tous avec notre santé. Alors, non, je ne suis pas médecin, non je ne suis pas chercheur et même s’il y a de nombreux déplacements de population, comment une telle pandémie, dans une société qui s’annonce très évoluée, a-t-elle pu survenir, apparaître ? Certains auteurs de polars médicaux imaginent mais des fois la réalité peut dépasser la fiction. Je suis en colère, également, quand les grands de ce monde, et en particulier, notre gouvernement qui n’en fait qu’à sa tête et n’écoute pas les recommandations du Comité Scientifique (en premier, il fallait aller voter, il fallait juste se préoccuper des gestes barrière). En second, j’ai peur, personnellement, surtout de reprendre les transports en commun, car oui je vais protéger les autres avec un masque mais qui va me protéger ? Pas l’Etat qui a mis notre vie en danger à tous.

Cher Maxence Fermine, j’ai laissé quelques messages sur vos écrits. Je vous adresse ce post et j’espère que vous allez guérir, que votre corps n’aura pas subi trop de dommages parce que vous avez souffert comme ça.

Merci encore d’avoir pris le temps de partager même quand cela vous était difficile.

4 Comments

  1. Je lis depuis peu les posts de cet auteur. C’est poignant en effet. Et comme vous, je m’insurge contre nos dirigeants. L’économie avant tout, n’est-ce pas?

    1. Tout à fait d’accord avec vous. Que des mensonges, pour ce que j’en ressens et vois, et Maxence Fermine, pour avoir vécu ce virus et approché la mort de très près, est encore plus apte à en tirer toutes les conséquences. J’espère qu’il n’en gardera aucune séquelle.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.