Que faire à partir du 11 mai 2020 ?

Sa Majesté Macron a parlé le 13 avril et a donné les grandes lignes du déconfinement pour tous et toutes. Personnellement, je pense qu’on y va à l’aveuglette mais depuis cette date, le Pdt et son Gouvernement ont un mois pour mettre en place et éventuellement faire des ajustements.

Bracelet personnalisable Atelier Paulin
Bracelet personnalisable Atelier Paulin

A partir du 11 mai 2020

  • Je vais repartir au travail. Comment faire les gestes de distanciation sociale quand on est dans un bureau et surtout lorsque l’on mange le midi ou la distance d’un mètre ne peut pas être respectée ? Manger dans son bureau semble le bon deal.
  • Retrouver le chat le soir après plus de 10 heures de séparation et surtout pratiquement deux mois où il était heureux, avec nous trois à la maison. Va-t-il pleurer derrière la porte ? Dormira-t-il la journée ? Je m’inquièterai forcément pour lui. A moi les réveils très tôt en semaine, donc lui forcément. Et il reprendra ses habitudes de me réveiller très tôt le week-end, pensant que je me suis endormie et qu’il est l’heure de manger.
  • Avoir des lingettes désinfectantes pour nettoyer clavier, souris et téléphone du travail, au moins une fois par jour. Mais aussi dans le sac avec du gel hydroalcoolique, tout comme des gants. Faut-il pouvoir en acheter !
  • Quid des transports en commun. A l’heure actuelle, je ne sais pas si je vais les prendre. J’en ai pour 1 heure et demie à l’aller et autant au retour, à pied. Mais pas de distanciation sociale dans les bus et les métros, cela sera impossible. A moins que la RTM mette en place des possibilités pour les respecter, ce qui me semble réellement ardu. Donneront-ils des masques comme cela est fait en Espagne ? Grande inconnue au 14 avril.
  • Avoir un masque pour chacun. Sachant qu’un masque ne dure que peu d’heures, comment va-t-on faire ? Pourra-t-on en acheter pour chaque jour passé à l’extérieur ? Et s’il est en tissu, il faudra le laver chaque soir pour l’avoir le lendemain.
  • Se méfier de tous et toutes que l’on rencontre dans la rue, comme je le fais actuellement.
  • Essayer de prendre très vite rendez-vous chez le coiffeur. En espérant qu’il soit ouvert. Car j’ai vraiment eu de la chance. Début mars, j’ai pu faire tout ce que j’avais à faire. Mais à partir du 11 mai, les cheveux seront forcément trop longs et nécessiteront, outre la couleur, une sacrée coupe. En plus, j’avais pris rendez-vous pour le 2 mai.
  • Aller chez Cop Copine pour m’acheter des vêtements. En plus, j’ai un bon d’achat de 25 Euros à utiliser. Il était valable jusqu’au 9 avril mais vu que le magasin était fermé, je n’ai pas pu l’utiliser. J’espère qu’il sera toujours valable. Donc, il faudra que j’y aille très rapidement dès que les magasins de vêtements seront ouverts, sauf si Cop Copine à Aix a mis la clé sous la porte, comme ceux de Marseille, dont le dernier aux Terrasses du Port, fin février.
  • Comment prendre rendez-vous chez le dentiste, l’ophtalmologue et la gynécologue car avec cette pandémie, les rendez-vous seront effectués plus tard dans le temps, malheureusement.
  • Et surtout, quand cela sera réellement possible, aller manger au restaurant. Mais ça, ce n’est pas encore gagné. D’ailleurs, je ne sais pas si nous pourrons aller, cette année, à Monaco, pour l’expo annuelle.
  • Espérer des concerts ou au moins un pour 2021.
  • J’espère recevoir tous les livres commandés dont les sorties ont été repoussées.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.