Les mots magiques de Tigrou

Quand Tigrou entend ses mots magiques.

Tigrou
Tigrou

Un chat peut faire la sourde oreille. C’est vrai, c’est mon cas. Je sais que je m’appelle Tigou. J’ai mis du temps à réagir à mon prénom. Mais cela fait quelque temps que c’est bon. Mais lorsque certains mots magiques sont prononcés, j’accours.

Les surnoms de Tigrou

Les maîtres, outre m’appeler Tigrou, me donnent de nombreux surnoms. Pourquoi autant ? Je ne leur ai pas posé la question. Mais selon l’intonation, je sais que je peux y aller. Tigrou, c’est souvent pour me faire gronder. Car la voix est plus forte ou j’entends tu me fais mal, non…

Mais les maîtres ont de l’imagination et tous les trois. J’ai de nombreux surnoms. Chouchou, Chouchouchou, Poupinou, Mon Poussin, Nini… et j’en passe. Est-ce que j’ai la tête d’un poussin, moi. Je n’en ferai qu’une bouchée si je l’avais en face de moi. Quoique je peux peut-être faire comme les autres chats dans les vidéos qu’ils regardent, y aller doucement avec la patte pour leur caresser la tête.

Mots magiques

Quand ils sont à table, je ne suis pas loin. Déjà, quand j’entends qu’ils mettent le couvert, je rapplique dans la cuisine. Je m’installe soit sur mon échelle, soit sur un sac ou sur le meuble dans l’entrée qui se trouve pile à l’entrée de la cuisine. Cela dépend, ils me donnent un peu avant qu’ils mangent et après ou deux fois après s’ils ne mangent pas ensemble. Quand la maîtresse me dit, tu as faim ?, je la regarde avec de grands yeux. Mais si elle dit miam-miam, alors là, je bondis, me mets devant elle, l’empêche de passer et me dirige vers la cuisine. J’attends que le lave-vaisselle soit rempli et on se dirige vers la coupelle pour qu’elle me donne à manger. Ensuite, c’est léchouille. Car je lèche la cuillère, il ne faut rien laisser. Les deux maîtresses font toutes les deux ça. Le maître moins. Même quand je ne suis pas près de la cuisine et que j’entends miam-miam, je rapplique fissa.

Ensuite, il y a le mot câlinou. Ça, cela avait été instauré quand ma jeune maîtresse restait très souvent à la maison avec moi. C’était tous les jours, le matin et l’après midi. Je me dirigeais vers sa chambre et elle me suivait. Je m’installais sur son lit et c’était parti pour la sieste. Mais depuis qu’elle est partie à Dijon, je ne peux le faire qu’avec la maîtresse car la semaine, elle n’a pas le temps. Le samedi et le dimanche, elle le prend quand même. De toutes façons, je montre bien que c’est l’heure du câlinou.

Caché est également un mot magique pour moi. Cela veut dire qu’avec la maîtresse, on joue. Elle fait semblant de me chercher, elle se cache aussi. J’aime bien ça. Des fois, j’ai l’impression d’être caché, mais on me voit tout de même un peu. En tous les cas, s’ils passent à côté, je les chope. Ou quand la maîtresse se cache bien, j’arrive tout doucement, elle ne m’entend pas et je lui saute dessus.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.