Je me liquéfie

Du matin au soir et du soir au matin, je sue à grosses gouttes.

Fille de l'eau
Fille de l’eau

Depuis deux-trois ans, les étés sont une période pas très sympathiques pour moi. Plus particulièrement cet été. Je n’ai pas arrêté de transpirer, toute la journée, toute la nuit.

AM Transpi

Oui, je transpire. Oui, ça coule. C’est de l’eau. Si je ne fais pas trop d’efforts, ça va, cette transpiration n’a pas de mauvaises odeurs. Attention, je me lave. Je ne supporte pas les mauvaises odeurs. Mais après la douche, c’est pire. C’est comme si je ne m’essuyais pas. Corps, visage, c’est impressionnant.

Heureusement, qu’au travail, il y a la clim. Cela me permet de réguler ma température. Je ne la mets pas trop forte afin de ne pas avoir trop de choc thermique entre le dehors et le dedans.

Bon, c’est vrai que nous avons eu une grosse semaine de canicule, de chaleur, mais j’ai trouvé que c’était moins important que l’année dernière, mais j’ai beaucoup plus souffert. Nous dormions avec les fenêtres ouvertes, en tentant d’avoir des courants d’air, mais il n’y en avait pas et les nuits n’étaient vraiment pas reposantes, pour moi avec de nombreux réveils intempestifs. Pourtant, je dors sans rien sur moi, mais cela n’a pas été bénéfique cette année.

Je ne raconte pas lorsque je faisais le ménage et aussi l’aspirateur. Je n’étais vraiment pas bien.

D’après ma gynécologue, je suis ménopausée. Et cela semble-t-il depuis quelque temps déjà. Il faut dire que cela s’est fait réellement d’un seul coup, bien avant 50 ans, je n’étais plus indisposée. Pratiquement, peu de temps après une opération du col de l’utérus. Mais là, j’en ai 51 ans, et cela fait donc deux ans que je souffre de la chaleur, notamment l’été. J’espère que cela va vite arrêter, car je ne vais pas pouvoir continuer comme ça très longtemps.

Sensations

Ces sensations de moiteur, d’eau qui coule, surtout dans le dos, sont franchement désagréables. C’est tout le temps. Je ne me sens pas bien, physiquement. Le visage est également tout moite, notamment la nuit, tout comme à la naissance des cheveux dans le cou où je suis toujours humide.

En plus, j’ai la peau qui brûle, notamment au niveau du cou. Dans le dos, cela me démange également, comme lorsque le lupus était bien présent. Mais, j’ai bien vérifié, je n’ai pas de boutons rouges dans le dos.

En plus, trop de chaleur m’indispose sur un autre point. J’ai pas mal de vertiges. J’ai la tête qui tourne et je ne me sens pas réellement bien. Ajoutés à la fatigue dû au fait de peu dormir, j’ai eu vraiment peu de repos pour me ressourcer.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.