Disneyland Paris © Angélita M

Et alors Disneyland ? #2

Pour cette deuxième partie, je vous raconterai notre séjour à Disneyland.

Disneyland Paris © Angélita M
Disneyland Paris © Angélita M

Quand on réserve sur un site, on ne sait pas trop à quoi s’attendre. Là, c’était sur Vente Privée. J’ai déjà beaucoup acheté sur ce site, mais jamais de séjours. Séjour qui était en collaboration avec vente privée. On a toujours un peu peur que quelque chose cloche.

Séjour à Disneyland

Disneyland Paris © Angélita M
Disneyland Paris © Angélita M

 

Notre réservation était pour le B&B près de Disneyland. Chambre, places pour les parc et petits déjeuner, pour trois nuits, deux jours, nous en avons eu pour un peu plus de 400 Euros. J’avais envoyé un mail au site pour avoir confirmation de la réservation.

Comme le train arrivait tôt, nous avons pris la navette gratuite mise à disposition par l’hôtel pour s’y rendre. Pas de soucis, de ce côté-là, les réservations étaient bien réelles. Nous avons récupéré les entrées et avons appris que les chambres étaient disponibles à partir de 15 heures. Pour finir avec l’hôtel, nous avions une chambre avec un grand lit et deux petits. Elle était assez grande et confortable. Nous avons pas trop mal dormi même si je n’ai pas su comment mettre le chauffage. Le petit-déjeuner est à volonté, même s’il est assez succinct par rapport à d’autres hôtels, mais c’était suffisant. Le personnel est aimable, à l’écoute. Cet hôtel a 500 chambres environ.

Journées au Parc Disneyland

Disneyland Paris © Angélita M
Disneyland Paris © Angélita M

Il y avait pas mal de monde à chaque fois, mais nous aurions pu faire la queue. Le dimanche, il y avait plus de monde que le lundi. Pas de pluie, mais du froid.

Par rapport à ce que j’ai pu vivre il y a plus de 15 ans avec nos pass annuels, j’ai ressenti moins de magie. Est-ce parce que j’ai vieilli ?

La Miss voulait faire des photos avec les personnages. Elle n’en a eu qu’une. Elle est un peu déçue à ce niveau. Le premier jour, nous avons peu fait d’attractions, il faut dire que l’on a droit à peu de fast pass, ce qui évite de faire la queue autrement c’est payant et très cher. Tour des deux parcs, boutiques, achats ont constitué une bonne partie de la journée. L’application du parc permet de voir le temps d’attente des attractions. Nombreuses étaient en rénovation donc fermées, ce qui est un peu dommage. Vu que nous étions levées très tôt, nous avons fait la parade et nous sommes parties. Nous étions bien placées pour la voir, en fin de cortège. Après avoir acheté à manger, nous sommes retournées à l’hôtel.

Disneyland Paris © Angélita M
Disneyland Paris © Angélita M

Le lendemain, nous avions plus de temps et nous sommes arrivées au parc à l’heure. Direction l’attraction Ratatouille, celle où il y a le plus d’attente. Nous avons attendu certes mais pas trop longtemps tout de même. Deux attractions de plus dans ce parc. Je n’ai pas voulu faire et elle non plus, les plus impressionnantes. Elle n’a pas voulu en faire une car je ne voulais pas y monter. Direction le parc principal pour des attractions de plus, dont le fameux Train de la Mine. Déjà, il y a longtemps, j’avais été impressionnée. Là, j’ai gardé les yeux fermés du début à la fin, je n’étais presque plus assise sur mon siège. A la fin, j’ai cru que j’allais pleurer. Verdict, je suis trop vieille pour certaines attractions. Même si ça bouge un peu, je suis mal, je suis cramponnée à mon siège, à la barre. Même pour Pirate des Caraïbes que nous avons fait deux ou trois fois. J’aime quand c’est tranquille comme Le monde des tout petits.

Par rapport à la veille, nous avons changé de restaurant dans le parc, nous avons moins bien mangé.  Bien entendu, les menus sont très chers. Disneyland, c’est le temple du fric. Des boutiques à tous les coins de rue. Du personnel à foison, toujours sympathique, certes. Jeunes, moins jeunes, Disneyland Paris a créé des emplois. Pour payer ce personnel, sûrement pas extrêmement bien payés mensuellement, les prix sont de plus en chers et tout se paie. J’y pensais assez souvent.

Je ne finirai pas sur une note négative. J’avais promis à ma fille de le faire si je le pouvais financièrement. Nous avons passé un moment mère-fille très agréable pendant trois jours. Je ne retournerai pas de sitôt à Disneyland car personnellement, je ne profiterai pas de toutes les attractions. Nous referons un moment comme celui-là mais dans un autre endroit.

Disneyland Paris © Angélita M
Disneyland Paris © Angélita M

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.