Conférences olfactives de Fragonard

Le Musée du Parfum Fragonard continue ses conférences olfactives.

Conférences olfactives Fragonard
Conférences olfactives Fragonard

Quel dommage d’habiter Marseille et non Paris. Car c’est pratiquement dans la capitale que tout se passe. Notamment, ces conférences olfactives que j’aurais aimé beaucoup suivre. Mais cela ne sera pas le cas. En habitant Paris, il aurait fallu que je sois disponible aux dates et heures de ces conférences.

Conférences olfactives de Fragonard 2019

Ces conférences sont destinées aux amateurs, passionnés ou curieux qui souhaitent découvrir le monde du parfum autour de thématiques diverses. Chacune dure 1h30. Une participation de 15 Euros est demandée. La réservation aux conférences est obligatoire. Ces conférences sont faites avec le partenariat de la célèbre revue Nez et le site auparfum.com. Voici le programme du 1er semestre 2019.

Un aromaticien chez les Parfumeurs par Arnaud Bousquet

Cette conférence aura lieu le 14 février à 18h30.

L’aromaticien crée des notes aromatiques les plus réalistes possibles, tandis que le parfumeur travaille davantage dans le monde de l’abstrait et de l’interprétation.
Forte de cette constatation, la société Givaudan a initié un programme de création de bases, appelées « Delight », issues de la collaboration étroite entre parfumeurs et aromaticiens. Ces accords permettent d’apporter aux parfums de nouvelles facettes uniques, réalistes et complexes, avec des impressions de textures, de couleurs et de saveurs. Mais plus important encore, ces nouvelles créations vont avoir une résonance particulière sur le consommateur et engendrer des émotions inconscientes et un plaisir immédiat. Au final quel est le but ultime du parfum, si ce n’est de créer des émotions ?
Diplomé de l’ISIPCA, et après une carrière de 28 ans en tant qu’aromaticien, Arnaud Bousquet travaille désormais au sein de la division Parfumerie de Givaudan, où il crée des accords utilisés par les parfumeurs. Son évolution professionnelle originale et unique répond aux nouvelles tendances (notes fruitées, réalisme, nouveaux « gourmands »…) de la parfumerie.

Un parfum de Madeleine de Proust par Antoine Compagnon

Cette conférence aura lieu le 14 mars à 18h30.

Associée depuis toujours à la mémoire olfactive, la madeleine de Proust est devenue une métaphore bien connue. « Une heure n’est pas qu’une heure, c’est un vase rempli de parfums, de sons, de projets et de climats », écrit Proust dans Le Temps retrouvé, au moment de découvrir le principe de son art : la mémoire involontaire, la métaphore ou la synesthésie. « Ce que nous appelons la réalité, poursuit-il, est un certain rapport entre ces sensations et ces souvenirs qui nous entourent simultanément. » C’est pourquoi il est tentant de rattacher le fameux épisode de la madeleine à la mémoire olfactive, fidèlement à la poétique baudelairienne et conformément aux neurosciences contemporaines.
Antoine Compagnon est spécialiste de Montaigne, Baudelaire et Proust. Après des études à l’École Polytechnique où il devient ingénieur des ponts et chaussées, il se tourne vers les lettres et obtient les titres de docteur en littérature française en 1977 et docteur d’État ès lettres en 1985. Il mène aujourd’hui plusieurs carrières dont celle d’enseignant, écrivain et critique littéraire. Il est professeur au Collège de France depuis 2006 et a reçu le prix Claude Lévi-Strauss de l’Académie des sciences morales et politiques en 2011. Il est également docteur honoris causa du King’s College de Londres, de HEC Paris et de l’Université de Liège. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont Les «Antimodernes» qui a reçu le prix de la critique de l’Académie française, son dernier livre «Les Chiffonniers de Paris» a été publié en 2017.

Beauté antique et parfums divins par Isabelle Bardiès-Fronty

Cette conférence aura lieu le 18 avril à 18h30.

Les sources littéraires, les découvertes archéologiques ainsi que les images sont autant de précieuses informations pour esquisser un panorama des pratiques de la beauté dans l’Antiquité. Huiles et onguents parfumés en étaient les principaux acteurs, du plus simple à la senteur de rose au plus précieux qui contenait le rare baume de Judée. Contrairement aux idées reçues, le savoir antique sur les cosmétiques et parfums se transmit à l’époque médiévale sans réelle rupture d’une époque l’autre.
Après une formation en Histoire de l’art (École du Louvre, Universités de Paris-I Sorbonne et Paris X-Nanterre), Isabelle Bardiès-Fronty est lauréate du concours de Conservateur du Patrimoine. Elle est nommée en 1997 au musée de Metz dont elle assume la direction scientifique, puis en 2007, devient conservateur en chef au musée de Cluny à Paris. Elle a organisé une quinzaine d’expositions parmi lesquelles Le Bain et le Miroir au château d’Écouan en 2009 qui présentait les rites de beauté et les soins du corps de l’Antiquité à la Renaissance.

L’aromachologie ou comment guider ses émotions par l’olfaction d’huiles essentielles par Patty Canac

Cette conférence aura lieu le 16 mai à 18h30.

L’aromachologie est la science des odeurs et de leurs influences sur le psychisme. Elle rééquilibre nos états émotionnels (peurs, stress, manque de confiance en soi, colère, difficultés à se concentrer…) par l’olfaction d’huiles essentielles. Ces dernières contiennent la quintessence du végétal : un mélange complexe avec ses caractéristiques biochimiques, parfois plusieurs centaines pour une seule fleur !
Une fois inhalée, l’huile essentielle délivre ses nombreuses propriétés… Et c’est ce que nous propose de découvrir Patty Canac au cours de cette conférence ainsi que ses liens avec le parfum.
Experte en parfums et odeurs, professeur à l’ISIPCA, auteur, olfactothérapeute et aromachologue, Patty Canac se consacre au monde des odeurs depuis 1985. Sa volonté est de valoriser l’odorat, sens trop souvent oublié.

Parfums antiques : de l’archéologie à la chimie par Xavier Fernandez

Cette conférence aura lieu le 20 juin à 18h30.

Dans l’Antiquité, les parfums jouent un rôle essentiel dans la vie religieuse et profane. Ils sont réalisés à partir d’huiles végétales (ben, sésame, raifort, amande, olive) et par extraction de matières premières odorantes (plantes à parfum, fleurs, gommes-résines, épices…). Dans le cadre de nouvelles découvertes archéologiques sur les sites de Délos (en Grèce), Paestum, Herculanum et Pompéi (en Italie) la reconstitution des parfums antiques a été étudiée. Comment étaient-ils fabriqués ? Quelles notes olfactives les caractérisaient ? Quelle est leur composition chimique ? Le projet SEPLASIA (du nom de la place de Capoue où les parfumeurs fabriquaient et vendaient leurs parfums) mené par des chimistes et des archéologues vise à répondre à ces questions.
Docteur en sciences mention chimie, directeur de master, professeur des universités, Xavier Fernandez exerce son activité de chercheur à l’Institut de Chimie de Nice.
Il a signé et cosigné plus de 140 de publications scientifiques dans le domaine des arômes et parfums, l’étude des plantes à parfums et l’histoire de la parfumerie, 4 brevets d’invention et 5 ouvrages, « L’herbier parfumé », « Chimie des huiles essentielles : entre traditions et innovations», « Huiles essentielles : vertus et applications », « Eaux florales et hydrolats : vertus et applications» et « Parfums antiques : de l’archéologue au chimiste ».

Musée du Parfum Fragonard

3-5 square de l’Opéra Louis Jouvet – Paris 9ème

Métro Opéra, Madeleine / RER Auber

2 Comments

  1. Bonjour
    Effectivement cela fait vraiment envie d’habiter par moments la capitale .
    Mais finalement nous avons le privilège d’explorer olfactivement tous les jours les odeurs de notre belle région , son air marin et les collines environnantes ….
    Belle journée parfumée

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.