Tigrou est stressé

Le maître est parti quinze jours. Résultat, j’ai été stressé.

Tigrou décembre 2017

J’ai passé quinze jours d’enfer et les maîtresses avec.

Quand le maître part

Ce n’est pas la première fois que le maître part mais aussi longtemps si, soit quinze jours.

Cela a commencé le dimanche soir lorsque je l’ai vu préparer sa grosse valise. Le lendemain matin, très tôt, la maîtresse m’a sorti car je commençais à miauler. C’est vrai que l’un, l’une ou l’autre me promènent dans l’après midi ou en tout début de soirée. Mais le matin, ce n’était que le week-end, car ils ont plus de temps. Donc, ce fameux lundi, à moi la vie nocturne puisqu’à cinq heures du matin, il n’y a pratiquement personne dehors. Puis le maître est parti.

Quand le maître part, les maîtresses ne me laissent pas sortir, en soirée, sur le balcon. Est-ce que cela me manquait ? Peut-être. A voir quand le maître va revenir. Mais j’ai toujours droit à ma sortie la journée. Sauf que depuis ce fameux lundi, je demande à sortir, même le matin. Ma maîtresse est donc obligée de se lever plus tôt pour que j’ai ma promenade de pratiquement 1/4 heure à 1/2 heure.

Mais plusieurs fins de nuits se sont mal passées, surtout le premier week-end. Réveil en fanfare à 4 heures, le samedi et à 3 heures le dimanche. Miaulements, pleurs, tout y est passé. J’ai réveillé les deux maîtresses. La plus vieille s’est levée, en soufflant et en râlant et je n’ai eu de cesse que jusqu’à ce qu’elle m’emmène me promener. Cela a été pareil la semaine. Une fois, réveil à 3 heures. Elle n’était pas belle pour aller travailler. Alors oui, elle râle car elle a son temps minuté le matin, même si elle se lève. Cela lui permet de faire le ménage, un petit peu tous les jours, le repassage, écrire ses articles. Et là, c’est beaucoup moins évident pour elle.

Pendant ces quinze jours, je n’ai pas arrêté de pleurer très tôt le matin. Le premier lundi, cela a été des pleurs toute la journée. J’espère que les voisins ne m’entendent pas. Mes maîtresses ont demandé. A ce qu’il parait non. Mais bon, on ne sait jamais. Mais moi, cela ne m’arrête pas. Les autres jours, c’était pratiquement au même moment que la maîtresse. Sauf le dernier week-end. Le samedi, je les ai fait se réveiller à quatre heures. Et même si elle m’a emmené me promener, j’ai continué après.

Ces promenades me permettent de voir le hérisson, d’aller beaucoup plus loin, à d’autres endroits que d’habitude. Je rencontre aussi des chats. Mais comme ma maîtresse me prend dans ses bras, je feule. Les deux dernières fois, même si elle m’avait rentré dans le bâtiment, je me suis rebiffé pour qu’elle ne m’enlève pas le harnais, ni la laisse.

Vu ce changement de comportement, elles ont pris conseil auprès du vétérinaire. Achat de Feliway, qui ne fait absolument rien, et d’un complément alimentaire naturel qui fait effet ou pas. Pour moi et pour elles, c’est non.

Donc, vu mon comportement, il en ressort que je suis stressé. En effet, le fait qu’il manque quelqu’un à la maison, c’est un sacré changement pour un petit félin comme moi. Les changements peuvent occasionner des soucis pour les animaux, comme changer de place les meubles. Car un chat est chez lui et si ses maîtres changent quoi que ce soit à son environnement, qu’il n’a pas accepté, et bien cela ne va pas du tout.

De plus, vu que je mors et griffe ma jeune maîtresse quand elle ne fait pas ce que je veux, ils vont me faire voir un comportementalisme. Cela leur permettra, peut-être, de mieux me comprendre et de savoir s’il m’est arrivé quelque chose durant mes deux premières années.

Quant le maître revient

Le maître est revenu un jour plus tôt. Au lieu du dimanche, il est revenu le saL m’a ramené des crevettes.medi soir vers 19 heures. Vu qu’il y avait les filles à la maison, j’ai tout juste tourné autour de lui. Mais il m’a ramené des crevettes. Donc, il était beaucoup plus intéressant.

Quelques instants après, j’ai commencé à pleurer à la porte. La maîtresse pense que je tentais de l’amadouer pour qu’il me sorte. Personne n’a accédé à mes caprices. Bref, le soir, vu que c’était ouvert plus longtemps, j’ai navigué avant d’aller me coucher. La maîtresse s’est réveillée à trois heures mais elle n’a pas bougé même si elle avait envie d’aller aux toilettes.

Vers 6 heures du matin, je suis allé la renifler. Elle s’est levée. Et là, je n’ai rien demandé. De toutes façons, il pleuvait comme vache qui pisse. Pas la peine de mettre un Tigrou dehors avec ce temps-là. Toute la matinée, j’ai été calme, j’ai enfin dormi, j’ai bien mangé et après j’ai demandé à aller me promener.

Les maîtresses me trouvent beaucoup mieux avec un regard moins triste.

4 Comments

  1. Bonjour
    Ces chats ils nous rendent fous !
    Le miens aussi me prend pour son esclave , nous les adorons tellement ils nous le rendent si bien …
    Belle journée
    Daniel

  2. Les chats ont horreur du changement, ils peuvent être perturbés par un meuble qui est changé de place alors le maître qui n’est pas là durant 15 jours ça change tout !

    1. Oui, comme tu dis, il a bien repris ses habitudes et conservé celles pendant qu’il n’était pas là, soit pleurer quand il veut sortir.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.