Prescription Lab juin 2018

Sauniers de l’Ile de Ré

Prescription Lab fait confiance aux Sauniers de l’Ile de Ré.

Prescription Lab juin 2018
Prescription Lab juin 2018

Les box beauté permettent de découvrir des produits fabuleux ou pas. Dans la Prescription Lab du mois de juin 2018, le produit Prescription Lab était un gommage corps et cheveux au sel de l’Ile de Ré. Prescription Lab fait très attention à ses produits pour qu’ils soient respectueux de l’environnement mais aussi pour celles et ceux qui l’utilisent. Prescription Lab nous invite à découvrir les Sauniers de l’Ile de Ré, dont le sel est compris dans la formule de ce gommage que je vais bientôt tester.

Sauniers de l’Ile de Ré

Le sel du gommage est issu de la Coopérative des Sauniers de l’Ile de Ré.

Les sauniers sont en totale connexion avec la nature. Ils travaillent selon le temps qu’il fait dehors. Ils en sont dépendants. Etre saunier est une vocation. Ils peuvent vivre de leur passion. Leur lieu de travail sont les marais salants.

Depuis le Moyen-Age, le travail est resté le même. Ils bénéficient toutefois d’un tracteur qui transporte le gros sel du bord des aires saunantes jusqu’au tas de sel principal.

Pour obtenir son sel, le saunier utilise l’eau de mer. Le long cheminement se fait au travers des trois ensembles de bassins qui composent le marais salais. L’action combinée du soleil et du vent permet à l’eau de s’évaporer peu à peu. Elle passe de 30 g de sel par litre à 250 g en fin de parcours.

Le taux de salanité est contrôlé dans chaque bassin, surtout quand il pleut. Tout un art, comme détenir le Secret de l’eau transmis par les ancêtres.

Le sel, accumulé dans le fond du dernier bassin, se récolte l’été. Il est puisé manuellement à l’aide d’un simoussi et poussé sur le bord du chemin en formant de petites pyramides. Il est ensuite récolté, grisé par l’argile dont il est chargé. Ce sel est 100% naturel et ne subit aucune transformation.

La Coopérative a été créée en 1942. Ses 68 adhérents sont âgés de 26 à 80 ans. Ce sont des sauniers de pères en fils, mais aussi un ancien archéologue, un directeur de pub. Il y a également cinq femmes. Le stockage est ainsi mutualisé. La commercialisation est maîtrisée. Cela permet aussi de prévenir où les récoltes sont moins abondantes.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.