Cirque d’hiver Bouglione

Nouveau spectacle, Surprise, de Bouglione avec son Cirque d’Hiver.

Surprise Cirque d'Hiver Bouglione ©Angélita Manchado

Surprise Cirque d’Hiver Bouglione ©Angélita Manchado

je ne suis pas une habituée des spectacles de cirque. Nous en avions vu un à Thuir lorsque ma fille était toute petite. Personnellement, j’étais une gamine, à Bordeaux, lorsque j’ai vu un spectacle de cirque Jean Richard, une grande machine. Je participe à de nombreux concours. Des fois, je gagne, même si la plupart du temps, je perds. Après deux places pour le match Toulon-Toulouse, j’ai gagné des places pour le cirque Bouglione. Trois places que j’ai reçu deux-trois jours avant le spectacle. C’était donc pour le samedi 14 à 20h30. Après un repas au MacDo, nous nous dirigeons vers le parking à côté du Mucem, où est installée toute l’armada du cirque Bouglione. Cela en fait des camions… sur cette esplanade J4 près du Mucem.

Avant de vous parler plus en détail de ce nouveau spectacle, il est bon de revenir sur la mauvaise éducation de certains adultes. Nous sommes installés en loge, tout près de la piste. Arrive une femme avec une ribambelle de gamins qui s’installent derrière nous et qui commencent à crier parce qu’ils n’y voient rien. Elle part et s’installe dans une autre loge. Malheureusement, pour elle, ses places ne lui donnaient pas accès à celles convoitées. Elle tergiverse avec l’ouvreuse mais va quand même s’installer en haut des gradins.

Autre cas, pendant l’entracte de 20 Minutes, un homme s’installe dans la loge à côté de nous. Il parle fort au téléphone et reste assis pendant toute la seconde partie du spectacle, à filmer pour diffuser en direct sur FB. Sachant qu’une annonce avait été faite sur la propriété d’auteur par le cirque avant le spectacle, il ne respecte rien. En plus, il s’est installé à la place d’un petit garçon qui s’est retrouvé, donc, sur la même chaise que son frère. Il nous empêchait de bien voir notre seconde partie mais la maman qui était installée derrière lui encore plus. Pas d’excuses, rien. Personne n’a rien dit et ce n’était pas à moi de le faire. Mais les regards en disaient longs.

Outre cette mauvaise éducation, d’autres sont très sympathiques. Dans notre loge, nous avions deux mamans avec des enfants petits. Nous leur avons laissé nos deux places pour qu’ils puissent bien y voir. Nous avons été remerciés sur le moment et à la fin du spectacle.

Surprise, le Cirque d’hiver Bouglione

Surprise Cirque d'Hiver Bouglione ©Angélita Manchado

Surprise Cirque d’Hiver Bouglione ©Angélita Manchado

La sécurité était très efficace et l’entrée s’est faite sans problème après avoir récupéré nos places puisque j’ai échangé les contremarques.

Nous sommes accueillis sous un petit chapiteau au son de l’orchestre, de chants, de confettis par les artistes du spectacle.

Accès au second chapiteau où une ouvreuse nous donne nos places. Le spectacle commence à l’heure et c’est parti pour deux heures.

On connait les conditions de vie des animaux dans les cirques. Pour une fois, j’étais près de la piste et j’ai vu les animaux de près, que ce soit les éléphants, les tigres ou encore les chevaux. Les animaux ne semblaient pas en mauvaise santé. Bon, c’est vrai que ces grosses bêtes évoluent dans un cadre très petit car la piste n’est pas très large mais ils avaient un beau pelage, pas de traces sur le corps. A chaque tour effectué, ils avaient une récompense. D’ailleurs, avec le spectacle des chats, je vais tenter avec mon Tigrou 😉 je ne crois pas que même avec une croquette dans les doigts, il accepte.

C’était une jeune femme, belle, qui présentait les numéros, accompagnée d’un clown, mais pas tel qu’on se les rappelle. Cet homme avait un réel talent pour chauffer la salle, danser, chanter et faire le clown. Tout le monde était très emballé. Il est revenu de nombreuses fois avec ses numéros, en duo avec la présentatrice, parfaitement au point. Le public a été conquis.

Le spectacle a commencé avec un numéro de chevaux. Ensuite, se sont enchainés, les cerceaux, les acrobates, les tigres et les lions, les chats, les perroquets, les éléphants, les cerceaux. Le cirque est un véritable travail d’artistes. Il demande de l’endurance, un énorme travail, de la confiance en ses partenaires. Le cirque est une famille. Bravo à toutes ces personnes, ceux qui sont sur la piste, comme dans l’ombre. Car sans eux, la sécurité ne serait pas assurée. On sent, des fois, dans les regards, la peur qu’il y ait un accident. je dis bravo à toutes ces femmes et tous ces hommes.

Le cirque est un spectacle pour les enfants. Ils semblaient tous ravis, même si quelques uns pleuraient, hurlaient et d’autres étaient fatigués. Les parents étaient également de la partie, applaudissant, encourageant, manifestant leur contentement face aux numéros.

Les artistes du Cirque Bouglione :

  • Totti, le Clown ;
  • Les Errani avec les Eléphants ; on retient vraiment son souffle à un moment donné ;
  • Hulp Hoops de Victoria Bouglione, numéro magnifique ;
  • Tom Dieck et ses fauves ; euh, comment dire, je n’aimerais pas être à sa place ;
  • Natalia et Sampion Bouglione et leurs sangles ; de l’amour, de la magie et surtout de l’émotion ;
  • Les Flying Mendonça au Trapèze volant, à couper le souffle ;
  • Gaby Dew et ses chevaux; déjà vue à Cheval Passion ;
  • Duo Human Aérien; deux belles jeunes femmes, gracieuses mais pas que qui s’envolent dans les airs ;
  • Main à main avec les Olympo’s; trois jeunes hommes qui se portent, se soutiennent, qui supportent les poids des uns et des autres ;
  • Les perroquets de Juan Gutierrez, peut être ce que j’ai aimé le moins ;
  • Tout comme celui-ci, car quand on assiste à Cheval Passion et que l’on est habituée à voir des spectacles avec des chevaux en liberté, cela paraît petit, ici, La Cavalerie de Sacha Houcke ;
  • Chats de Vlad Olandar ;
  • Ballet des Salto Dancers.
Surprise Cirque d'Hiver Bouglione ©Angélita Manchado

Surprise Cirque d’Hiver Bouglione ©Angélita Manchado

Surprise, le Cirque d’Hiver Bouglione

Esplanade J4, Promenade Robert Laffont – Marseille

du 15 octobre au 19 novembre 2017

5 réflexions sur “Cirque d’hiver Bouglione

  1. Tout d’ abord ,bonjour et ne m’ en voulez pas si je vous vouvoie..je sais pas si je peux vous tutoyer … j’ ai trop adoré le passage ou vous parlez de votre chat hi hi hi mais j ‘ai déjà essayé avec mon chat et il m’ a griffé à sang donc je vous le déconseille lol . Sachez que les endroits trop populaires voir cirque de bouglione ,il faut s’ attendre à quelques soucis…

    • Bonjour, pas de soucis pour le tutoiement. Concernant mon chat et le numéro du cirque, c’était surtout pour faire sourire, et rire. Car vu le caractère du mien, je ne pense pas qu’il accepterait, même pour une croquette 😉

      • Ah bon ,c’ est un tigre ton chat ? dit ton chat saute aussi sur la clenche pour ouvrir les portes ?fait il des choses remarquables ou
        invraisemblable?

      • Il n’ouvre pas encore les portes, certes. Remarquables ou invraisemblables, non, mais c’est il nous surprend toujours

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s