Un air de Bretagne de L’Artisan Parfumeur

Quand souffle un Air de Bretagne chez L’Artisan Parfumeur.

On pourrait penser que cette nouvelle fragrance chez L’Artisan Parfumeur aurait mieux convenu à l’été. Mais si l’été se fait indien et annonce un bel automne, l’Eau de Parfum Un Air de Bretagne donnera toutes ses lettres de noblesse aux parfums de l’automne.

Collection Les Paysages de L’Artisan Parfumeur

Avec cette collection Les Paysages, L’Artisan Parfumeur nous envoie des cartes postales olfactives. La Maison sillonne l’Hexagone, à la recherche de senteurs iconiques qui s’inspirent de ces magnifiques régions françaises. Alpes Maritimes, Baie de Somme, vignes de la Côte d’Or, volcans d’Auvergne, vagues de l’Atlantique, montagnes cévenoles, falaises d’Etretat, ce sont des paysages d’exception. Les Bucoliques de Provence, en 2016, a laissé un sillage de champs de lavande du Sud.

Un air de Bretagne, Collection Les Paysages de L’Artisan Parfumeur

Un Air de Bretagne L'Artisan Parfumeur

Un Air de Bretagne L’Artisan Parfumeur

Direction l’Ouest de la France et sa Bretagne. Juliette Karagueuzoglu, Parfumeur, a saisi le souffle marin dans son Air de Bretagne.

La lande est insoumise, les côtes sont franches, les falaises à cru, la Bretagne a su conserver son caractère sauvage envié dans le monde entier. Mille climats défilent dans son ciel en l’espace d’une seule journée. Mais la Bretagne est aimée et la splendeur des reflets de lune au raz de marée sont retenus, tout comme la vigueur des vagues contre la roche les jours de tempêtes. Les turquoises exotiques lui donnent de faux airs d’îles tropicales. La Bretagne se mérite. La voiture doit être abandonnée pour que ses contours soient foulés et ainsi découvrir les fleurs de dunes. La Bretagne peut être abordée en plein hiver les jours de plein vent qui montrent une mer déchaînée. Les bleus myosotis et les mauves phosphorescents de ses hortensias soulignant chaque habitation séduiront au printemps. Les eaux en été seront fraîches, la pluie rendra les verts plus intenses.

Capturer l’oxygène iodé dans un flacon était le pari de Juliette Karagueuzoglou, elle qui est fascinée par cette Bretagne, sa côte sauvage, son vent énergique, ses vagues. La fragrance agit comme un souffle sur la peau, un goût de sel sur les lèvres après une journée de tempête. Pour évoquer délicatement les embruns, elle a composé un accord marin conçu comme une vapeur de sel. Elle a ensuite greffé un absolu d’algues fraîches et un accord ambre gris, note sensuelle qui réchauffe la peau. Comme ses ciels argentés traversés par des rayons de lune et de soleil zénithal, l’éclat de la fragrance est lumineuse avec l’essence de néroli. L’absolu de cyprès LRM et l’essence de feuilles de cèdre donnent la touche de vert.

Je remercie David pour cette très belle découverte parfumée qui pourrait ressembler à Côte d’Amour mais ce dernier est beaucoup plus léger et convient plus à l’été. Un Air de Bretagne devient addictif et tendre.

EnregistrerEnregistrer

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s