Année -1

Punaise, bientôt 50.

Il me reste encore un an pour profiter pleinement de mon premier demi de siècle. 49 ans cette année ! J’en ai fait des choses en près d’un demi de siècle. Je ne sais pas si je me bonifie avec l’âge mais je sais ce dont je ne veux plus.

HB 49 to me

Je veux continuer à être gentille mais pas trop.

Je veux continuer à rester cette tête de c* qui sait à qui elle a affaire.

Je veux continuer à travailler comme je sais le faire.

Je vais continuer à m’intéresser à divers sujets qui vont me permettre d’apprendre encore et encore.

Je ne vais pas m’embarrasser de faux semblants. C’était déjà le cas et ce sera encore pire. Je tournerai peut-être ma langue dans ma bouche sept fois avant de parler mais mon côté impulsif pourra toujours prendre le dessus.

Un certain évènement assez grave m’a complètement déboussolé lorsque le pire a été si l’on peut dire loin derrière moi. J’ai donc suivi une thérapie pendant de nombreux mois. Thérapie qui m’a permis de pleurer, d’avouer que j’avais toujours peur, de mettre à jour une vie toujours sous contrôle (ce que je savais déjà), d’échanger avec la thérapeute, de lui livrer mes doutes, mes angoisses, mes colères. Cela m’a fait du bien. J’étais déjà forte mais au début pratiquement au fond du trou. Là, je suis encore plus forte. Depuis, j’ai décidé de penser plus à moi même si je m’inquiète toujours pour ceux qui me sont très proches.

Je grandis toujours, j’évolue toujours et si je n’ai pas eu de période rebelle à l’adolescence, sauf pour la musique, les fringues, cette fin de premier siècle et le début du second s’annoncent assez chaud. Cela a déjà commencé avec les élections. Je n’écoute plus les uns et les autres qui me disaient pour qui voter pour éviter ci, pour éviter ça. Je vote selon mes convictions. Ce n’est peut-être pas le mieux, mais elles me correspondent. Personne ne contrôlera mes idées et idéaux. Et mon côté rebelle se dévoile de plus en plus personnellement.

J’espère que je vais arriver à ne plus fumer.

J’espère que je vais arriver à perdre quelques kilos.

Je vais continuer à cultiver mon originalité.

Je vais oser, encore et toujours.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Cette entrée a été publiée dans Moi. Bookmarquez ce permalien.

2 réflexions sur “Année -1

  1. Après 50 ans on ne s’emmerde plus avec rien, on ne veut plus se forcer non plus, on dit ce qu’on a à dire, on perd des amis (finalement ce n’était pas des vrais) on a pratiquement fini d’élever les enfants alors on peut penser un peu à soi…. bon on ne va pas parler politique mouahaha tu sais ce que j’en pense, par contre je ne pense pas que tu doives perdre des kilos, il me semble que tu es déjà bien menue, ne plus fumer, alors là j’adhère c’est une bonne chose, rendez-vous pour tes 50 afin de voir si tu as tenu ce pari. Encore un joyeux anniversaire et plein de bonheur.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s