La porc-crevettes sauce thaïe { Selon Régal }

Une poêlée qui mêle du porc et des crevettes avec une sauce thaïe.

Poêlée porc-crevettes sauce thaïe

Poêlée porc-crevettes sauce thaïe

A chaque Régal, tous les deux mois, son lot de recettes testées et approuvées ou non. Celle-ci fait partie de la première option. Elle a été réalisée un samedi soir où Mademoiselle était absente car elle n’aime pas les haricots verts, même frais.

Poêlée porc-crevettes, sauce thaïe, le marché

  • 12 crevettes,
  • 4 tranches de poitrine fumée,
  • 2 poignées de haricots verts,
  • 1 mangue pas trop mûre,
  • 2 échalotes,
  • 50 g de vermicelle de riz
  • 1/2 botte de coriandre,
  • 1/2 botte de menthe,
  • Huile neutre, type arachide ou colza,
  • 4 poignées de cacahuètes ou de noix de cajou.

Pour la sauce :

  • 1 c. à soupe d’huile de sésame,
  • 2 c. à soupe de sauce soja salée,
  • 2 c. à soupe de sucre,
  • Le jus d’1/2 citron vert,
  • 2 c. à soupe de nuoc-nâm,
  • 4 pincées de poudre de piment de Cayenne.

Poêlée porc-crevettes, sauce thaïe, la préparation

Cette recette est pour 4 personnes. Elle nécessite un temps de préparation de 35 minutes et 15 minutes de cuisson.

  • Hachez la poitrine fumée en lanières. Emincez finement les échalotes. Taillez les haricots en petits morceaux.
  • Dans une poêle, faites revenir les échalotes émincées dans une 1 c. à soupe d’huile neutre pendant 5 min. Ajoutez le lard et les haricots dans la poêle, continuez la cuisson 5 min en remuant. Terminez avec les crevettes, poursuivez la cuisson 2 à 3 min puis coupez le feu.
  • Plongez les vermicelles dans l’eau bouillante pendant 3 min, égouttez-les puis rincez-les sous l’eau froide avant de les égouttez à nouveau.
  • Détaillez la mangue en lamelles. Hachez grossièrement les herbes puis les cacahuètes.

La Sauce

Emulsionnez tous les ingrédients vivement.

Mélangez la poêlée, le vermicelle, la mangue et les herbes avec la sauce  puis saupoudrez de cacahuètes avant de déguster.

Autre suggestion de présentation : Disposez votre poêlée dans un compartiment, le vermicelle avec la mangue dans un autre, la sauce dans un troisième (pour assaisonner au dernier moment), et les cacahuètes à part (pour qu’elles restent craquantes).

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s