Le Ballet Blanc de Repetto

Direction encore la danse avec la troisième fragrance de Repetto, Le Ballet Blanc.

Le Ballet Blanc Repetto

Le Ballet Blanc Repetto

J’étais au courant de la première fragrance de Repetto avec comme égérie notre danseuses étoile française. La deuxième fragrance est passée pour moi inaperçue. Mais intéressons-nous à la troisième, Le Ballet Blanc. Qui ne connaît pas Repetto qui habille les pieds les plus fins et les plus fragiles avec toute une gamme de chaussures, notamment des ballerines.

Le Ballet Blanc de Repetto

Repetto encense la femme, la féminité sous toutes ses formes.

Le Ballet Blanc Repetto

Le Ballet Blanc Repetto

Le flacon du Ballet Blanc est tout en mouvement avec un nouveau costume de scène. Il est enlacé de deux ailes givrées qui se trouve prêtes à se déployer comme les jambes d’une danseuse, au son de la musique. Ce mouvement délicat consacre une nouvelle histoire au flacon. Le ruban de satin blanc qui rappelle celui des chaussons de la danseuse, est très ajusté comme la taille des danseuses habillées d’un tutu.

Les notes Le Ballet Blanc de Repetto

Mûre et zeste de mandarine ouvrent le ballet. Le coeur de pivoine délicate et le jasmin blanc aux facettes miellées presque orangées constituent le cas. La pivoine apporte sa fraîcheur éclatante et crée le lien avec les deux autres fragrances Repetto. Les muscs blancs et l’accord ambre gris forment une douceur, comme les plumes d’un cygne, mais dévoilent une sensualité aérienne.

Ce nouvel opus apporte la chaleur enveloppante du musc autour d’une gourmandise fruitée. Comme les ailes d’un cygne couronnant une mûre juteuse – Juliette Karagueuzoglou.

Le Ballet Blanc Repetto L’Histoire

Le Ballet Blanc raconte une histoire avec le ballet et la danse en toile de fond. La première scène se situe au bord d’un lac paisible et mystérieux. Le Prince Siegfried aperçoit ce majestueux cygne blanc qui le charme. Il ignore ainsi le pouvoir maléfique de Rothbart.

Arrive la scène deux. Le prince a droit à un bal en son honneur. Il doit choisir sa fiancée. Mais surgit un cygne noir, Odile, la fille du sorcier Rothbart. Le prince tombe dans le piège à cause de la ressemblance avec celle qu’il aime et brise ainsi sa promesse d’amour éternel.

Tout est bien qui finit bien dans la scène trois. Le prince s’est rendu compte de sa terrible erreur et demande pardon à Odette. Elle accepte. Ils vivront heureux, amoureux.

 

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s