Portraits de Penhaligon’s

Nouvelles histoires signées par le Parfumeur Britannique Penhaligon’s avec Portraits.

Collection Portraits Chapitre 1 de Penhaligon's

Collection Portraits Chapitre 1 de Penhaligon’s

Je ne peux pas passer à côté des nouveautés parfumées de Penhaligon’s. J’aime suivre l’actualité de la marque britannique. En plus Penhaligon’s nous offre un nouveau chapitre de son Histoire qui nous racontera une Fiction Olfactive, nommée Portraits et dédiée aux secrets de l’Aristocratie Britannique.

C’est intéressant lorsque l’on me parle d’Aristocratie Britannique. Je la suis dans de nombreux romans que ce soit des auteurs décédés ou contemporains. La noblesse britannique est toujours en vigueur et fait donc les délices des auteurs mais aussi des tabloïds. J’ai toujours suivi plus ou moins les péripéties de la Monarchie Britannique. En particulier avec Diana, de son mariage à son malheureux décès. Bien entendu, ses fils représentent le présent et les enfants de William le futur. Je m’attendris devant toutes les photos distillées de Baby George, qui n’est plus franchement un bébé, et de sa soeur Charlotte.

Portraits de Penhaligon’s, hommage à l’esprit anglais

La nouvelle famille de Penhaligon’s se nomme donc Portraits. On va découvrir un esprit purement anglais qui oscille entre establishment, humour et provocation.

Après ce mois de septembre, rendez-vous au mois de février 2017 pour le deuxième Chapitre de la Collection Portraits.

The Tragedy of Lord George Portraits de Penhaligon's

The Tragedy of Lord George Portraits de Penhaligon’s

  • The Tragedy of Lord George

Lord George n’est pas si sage. Il est l’incarnation du sage précepte, il ne faut pas se fier aux apparences. Il a un credo. Personne ne doit devenir le fond de ses pensées. Donc, son mariage est heureux. Lord George est respectable. Il est fidèle au Roi et à l’Empire. Il bredouille souvent La chair est faible. Il porte un parfum Masculin et élégant avec une pointe de rhum. Ce parfum est puissant, riche et accueillant. Il est destiné pour tout homme à cheval sur sa réputation. Le Maître Parfumeur est Alberto Morillas. Il a imaginé une Fougère Ambrée Boisée aux notes de cognac, savon du barbier et fève tonka.

Much Ado about The Duke Portraits de Penhaligon's

Much Ado about The Duke Portraits de Penhaligon’s

  • Much Ado about The Duke

Le Duc a un sourire ravissant, ravi et ravageur. Ses soirées passées au théâtre ? Un personnage qui intrigue. Il est délicieusement empressé, se révèle un dandy décadent mais toujours un jeune charmant. Il ne sera pas un gendre idéal pourtant il ravit tous les coeurs. Il est marié mais son épouse estime que le théâtre n’est pas un lieu pour une femme et surtout pas pour une Duchesse. Elle aimerait ne pas porter ce titre. Le Maître Parfumeur est Daphné Burgey qui a imaginé une fragrance Rose. Une Rose Epicée Envoûtante avec des notes de Rose poivrée, de gin et de bois tannés. Est-ce que les certitudes sont ébranlées ? Celui qui a des attentes peut être déçu. Le chaud peut souffler le froid, la nuit et le jour se confondent. Les notes florales sont puissantes et vivifiantes. Le cuir n’est que douceur et volupté. La transgression, comme le progrès et la modernité, est vieille comme le monde.

The Coveted Duchess Rose Portraits de Penhaligon's

The Coveted Duchess Rose Portraits de Penhaligon’s

  • The coveted Duchess Rose

La Duchesse est timide, elle étouffe ses désirs inassouvis. Elle est jeune mariée mais ce n’est pas une partie de plaisir. Elle est une Rose fraîche et douce, prête à cueillir. Elle veut se libérer des corsets de la vie  Victorienne et rêve de Paradis à découvrir et retrouver. La Duchesse s’ennuie. Son mari est absent tous les soirs, théâtre oblige. Le Maître Parfumeur, Christophe Raynaud lui offre un peu de joie avec une rose craquante pétillante et innocente. Mais la surprise vient des notes charnelles, terreuses qui dévoilent ce que peut porter une femme française de nuit. Une Rose Boisée Délicate aux notes de mandarine, rose et bois musqué.

The Revenge of Lady Blanche Portraits de Penhaligon's

The Revenge of Lady Blanche Portraits de Penhaligon’s

  • The revenge of Lady Blanche

Charme avec ses intentions criminelles et la dévotion sont pour Lady Blanche, papillon mondain qui peut piquer. Mais rappelons-nous les conseils de ShakespeareL’Enfer même est moins furieux qu’une femme méprisée. Lady Blanche aimerait ne pas en savoir autant. Son parfum est pour les initiés. Daphné Burgey l’a imaginé raffiné et délicat à l’éducation impeccable. Les ingrédients sont nobles. Un parfum de caractère, exaltant.  Un Floral Vert Narcotique aux notes d’iris poudré, de fleur de narcisse et hyacinthe.

Kristjana Williams pour Portraits de Penhaligon’s

Les dessins des coffrets Portraits ont été confiés à Kristjana Williams. Elle a entrelacé des fragments de gravures victoriennes à des illustrations et couleurs contemporaines. Les paysages magiques sont remplis de créatures imaginaires et exotiques. Kristjana est née en Islande. Elle est diplômée de Central Saint Martins à Londres.

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s