Stratégie de l’inespoir d’Hubert-Félix Thiéfiaine

Vivement le 24 novembre car après l’écoute du premier single du nouvel album d’Hubert-Félix Thiéfaine, Stratégie de l’inespoir, cela s’annonce grandiose.

Et oui, encore une seule écoute et je pense pouvoir confirmer que le nouvel album d’Hubert-Félix Thiéfaine sera comme ses nombreux albums, du grand, du grandiose. Je marche au coup de coeur comme d’habitude. J’ai été descendue dernièrement par rapport au nouvel album de U2, Songs of Innoncence. Je suis fan du groupe depuis ses débuts et je juge selon mon bon vouloir. Hubert-Félix Thiéfaine, cela fait des années que je connais également, j’ai vu son dernier concert. Et je n’ai jamais regretté ses albums, ses chansons, ses textes, ses vers. D’ailleurs, cela semble choquer les gens qui me connaissent quand je leur annonce que j’adore HFT. En effet, j’ai l’air tellement sérieuse que les textes du chanteur ne sembleraient pas me correspondre. Mais je cache bien mon jeu, à croire.

Bref, après cette digression, revenons à Angélus, titre tiré de cet album. Un premier single à écouter religieusement, à s’imprégner de la musique que l’on connaît tous plus ou moins. Son fils, Thomas, vu lors d’une chanson lors de son concert, et beau garçon, comme son père, a collaboré sur l’album de son père. Des mots, des mots et toujours une musique qui a ses consonances rock et qui intègrent parfaitement les mots de ce poète.

Hubert-Félix Thiéfaine n’a pas changé. Il a toujours ses fans, de toutes les catégories sociales, de tous les horizons, quelques jeunes également sont là et tant mieux. HFT est toujours resté égal à lui-même. Le pouvoir ne l’intéresse pas. Il reste le numéro 1 dans le coeur de ses fans et c’est ce qui compte. Avec lui, il reste quand même un grand chanteur français.

La tournée débute en 2015 et j’espère vraiment avoir l’occasion de le voir à nouveau.

4 réflexions sur “Stratégie de l’inespoir d’Hubert-Félix Thiéfiaine

  1. Vivement le 24 ou pour être plus précis le 22 en négociant un peu avec le disquaire… Comme à chaque nouvel album de HFT depuis 1984, je m’isolerai pendant 2 ou 3 heures avec un casque Hi-Fi sur les oreilles pour mieux me plonger dans les textes et ambiances. En attendant ce moment privilégié, ne pas trop se balader sur le net pour garder l’effet de surprise intact…

    • @Arnaud, je comprends tout à fait que vous vouliez que tout ne soit pas dévoilé et ne pas traîner sur le net. Bonne écoute

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s