Je suis entrée en thérapie

Un titre choc pour un post pas si choc que ça. Pourquoi donc suis-je entrée en thérapie ?

Je les vois arriver tous ceux qui pensent et disent, Tiens, je te l’avais dit qu’elle avait un grain, Je le savais qu’elle n’était pas normale, et j’en passe d’autres. De un, comme le dit si bien un psychiatre renommé dont on peut voir les conférences sur le Web, nous sommes tous des malades. Bien dit, je suis d’accord avec ça. Et pour finir avec ça, si je devais vraiment entrer ma thérapie, je ne l’annoncerait en aucun cas sur mon blog. C’est une affaire personnelle et strictement privée. De toutes façons, tout ce qui concerne le privé, je ne dis plus rien, ni ici, ni ailleurs. Parce que je me suis aperçue que même des petites choses qui ne devraient amener aucune conséquence sont amplifiées et déformées.

Donc, bref, ma thérapie, en quoi elle consiste. A découper proprement et à coller (scotch ou colle) proprement dans de jolis cahiers.

Je me suis aperçue que j’avais des tonnes de magazines. Et un magazine, ça prend de la place, surtout lorsqu’il ne sert plus. Alors, je conserve les magazines consacrés aux Fashion-Weeks, lorsqu’il n’y a que ça en photos et le reste, je m’en occupe pour coller dans un cahier – il y en aura très certainement plusieurs.

Je suis assez organisée. J’ai une série consacrée à Dior, une autre à Chanel, une autre à divers parfums, une autre à des articles de parfums ou de grands créateurs, à certaines photos de Kate Moss.

Alors, je ne passe pas mon temps à ça. Mais c’est quand j’en ai à tuer. Et comme je fais ça petit à petit, je ne sais pas encore combien de magazines, il me reste, ni combien de cahier je vais remplir.

Donc, en plus de mes tableaux Pinterest, que j’alimente tous les jours, qui sont très beaux les yeux mais que je ne peux pas toucher, j’ai donc maintenant mon cahier.

J’aime le beau, j’aime rêver, j’aime oublier et me perdre, j’aime m’échapper et cela fait du bien de ne pas avoir toujours des activités intellectuelles et d’avoir des activités extrêmement futiles.

Quand j’aurai fini tout ça, je m’occuperai de toutes mes miniatures de parfums. J’avais commencé un tableau Excel mais vu que j’ai changé de PC entre-temps et que je ne sais pas où je me suis arrêtée, je devrai tout recommencer.

En définitive, même si je suis bordélique, j’aime que mes affaires soient nickel. Et comme toute bordélique qui se respecte, je m’y retrouve dans mon bordel.

2 Comments

    1. @Accrochocolat, il a fallu que je regarde ton mail pour savoir que c’était toi. Et oui, pourquoi pas. Quand ils seront un peu plus avancés

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.