Lily of the Valley de Penhaligon’s

Un lundi, j’ai reçu un mail m’annonçant un envoi. Le mercredi, je réceptionnais l’envoi avec une jolie carte Penhaligon’s.

Par contre, moi, ce ne sont pas 100 merci, mais 1 000, voire plus que j’offre à Penhaligon’s pour ce magnifique cadeau découvert. Lily of The Valley, tout un nom de promesse qui me faisait de l’oeil. Une étiquette qui révèle une eau de toilette à base de muguet. J’adore le muguet. Je me rappelle un parfum à base de muguet. Vous devinerez la maison qui le met en vente depuis des années et des années. Un parfum que j’ai possédé, adoré. Un parfum que j’adore toujours d’ailleurs mais que je n’ai pas renouvelé.

Je ne ferai pas la comparaison avec Lily of the Valley.

image

image

Découverte de Lily of the Valley après ouverture du papier cellophane. Une boîte vert tendre avec une étiquette ancienne, superbe. Faire attention lorsqu’on ouvre la boîte car cela diffère des autres parfums. Et là, j’ai découvert un flacon, tout mignon, tout tendre, surmonté d’un petit noeud. Ce flacon est tout mignon, même enfantin, c’est-à-dire que j’ai envie de prendre soin de lui.

Découverte de la fragrance, le lendemain de sa réception. Très fraîche, elle sera idéale pour ce printemps et cet été. Le muguet est omniprésent. Je m’attendais à ce que la note ne tienne pas toute la journée, sauf que ce n’est vraiment pas le cas. La fragrance ne tourne pas, ne vire pas et conserve sa note fétiche du matin jusqu’au soir.

Lily of the Valley a été créée en 1976 par M. Pickthall. Elle est un eau de toilette classique, mais l’interprétation faussement complexe de cette fleur délicate. Lily of the Valley de Penhaligon’s, outre le muguet, s’ouvre sur des notes douces mais chaudes de citron et bergamote. Le coeur est composé de fleurs blanches crème, rose, ylang ylang, jasmin et sa note phare. Pour donner de la consistance et du maintien à l’eau de toilette, le fond se révèle avec le bois de santal et la mousse de chêne.

Je ne peux qu’être heureuse, et encore le mot est faible, lorsque je suis gâtée de cette façon. Et pour moi, c’est un véritable coup de coeur. En parfumerie, je ne suis pas très rose, que je trouve souvent trop poudrée, à mon goût, mais dans cette fragrance, je ne l’ai pas réellement trouvée. Le muguet, avec ses petites clochettes, est une fleur fragile, qui embaume les coeurs et les maisons. Avec Lily of the Valley, c’est la peau qui est embaumée d’une bien belle façon.

2 réflexions sur “Lily of the Valley de Penhaligon’s

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s