Une cheville + une cheville = 2 chevilles

Source: tattoostime.com via Maria on Pinterest

Je vous avais raconté les nombreux épisodes de la cheville de Mademoiselle.

Aux dernières nouvelles, elle devait faire une perfusion.

Cette dernière a été réalisée il y a un peu plus de deux semaines.

Mademoiselle n’en menait pas large. Vu qu’elle a horreur des piqûres. Alors, rester 4 heures à voir une longue aiguille dans le bras, pas top.

Donc, un lundi son père et elle sont partis à l’hôpital Sainte Marguerite de Marseille pour 9 heures.

Ils ont été bien accueillis par le personnel soignant.

Mademoiselle a donc dû rester le bras allongé pendant 4 heures le temps que ce fameux produit s’écoule. 

Ils sont rentrés dans l’après-midi. A mon retour, j’ai retrouvé Mademoiselle pas très en forme et fatiguée.

Nous connaissions les effets indésirables de la perfusion qui n’ont pas manqué d’arriver. Un état grippal pendant 48 heures. Donc, Efferalgan pour les courbatures, les maux de tête. Le lendemain, elle est donc restée à la maison. Un jour de plus aurait été nécessaire, mais elle avait un DS de Maths et elle ne voulait pas le rattraper le lundi suivant. Mais elle a eu également mal pendant de nombreux jours au bras où elle a été piquée.

Etant fragile de ce côté-là, elle a encore pas mal de migraines mais aussi des nausées.

Par contre, ne me demandez pas ce qu’il y a comme produits dans cette perfusion. On n’en sait rien. Juste que c’est pour permettre aux oedèmes intra-osseux de disparaître.

Il est possible qu’elle en est encore deux. Mais avec le bac qui se profile, je pense que cela attendra fin juin si une autre perfusion est prévue. Car entre les révisions et les examens, je ne veux pas prévoir des soucis d’effets indésirables. On a rendez-vous le 7 mai avec un collègue du Professeur Pham.

Au bout d’une semaine, la cheville allait beaucoup mieux. Il y avait quelques pointes de douleurs, mais ça ne le brûlait plus toute la journée comme auparavant.

La seule chose qu’elle voulait était de ne plus prendre ses béquilles. Mais là, c’est une autre histoire. Il a fallu l’aval du médecin. Donc, j’ai appelé. Elle a été d’accord, mais au moindre souci, port des béquilles.

Il ne faut pas aller plus vite que la musique. Cela fait 7 ans que cette cheville la fait souffrir. Maintenant elle doit être rééduquée et surtout reprendre de la mobilité et être moins fragile. Alors, c’est vrai qu’elle se sent beaucoup plus à l’aise maintenant qu’elle a moins mal. Cela se ressent sur son état physique et moral.

Donc, depuis quelques jours, plus de béquilles. Cela a l’air de bien se passer.

Maintenant, attendons le 7 mai pour savoir ce qui va nous être dit. S’il faut une autre séance de perfu, quelles sont les suites médicales à donner. Du kiné. Peut-être un peu de sport.

On verra bien.

Pour tous les Marseillais et les autres, je vous recommande le service de Rhumatologie des Professeurs Lafforgue et Roudier et en particulier le Professeur Pham, une jeune femme éminente spécialisée dans l’algodystrophie de la cheville et tous les problèmes rencontrés.

3 Comments

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.