Le choix des égéries Chanel

Après Dior, attaquons nous à Chanel. Et je le précise encore une fois, afin qu’il n’y ait aucun quiproquo, ceci n’est que mon avis personnel sur le choix des égéries d’une marque. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Chacun a le droit d’avoir son propre avis, que je respecte, bien entendu. Je ne fais aucune étude de marché. J’assume mes choix, mes écrits. Si vous n’êtes pas d’accord, on en discute dans les coms. Et bien entendu, les égéries Chanel ne s’arrêtent pas là. Si vous en avez d’autres à me suggérer, n’hésitez pas, je vous donnerai mon avis.

Egéries de marques payées des millions de dollars. Des campagnes publicitaires plus ou moins bien faites. Concernant les femmes, il ne suffit pas de porter une robe, sur les tapis rouges, d’un très grand couturier, ici Chanel, pour être réellement l’ambassadrice d’une marque. L’habit ne fait pas souvent le moine. Bref, Chanel bénéficie toutefois de très belles campagnes quand Karl Lagerfeld passe derrière l’objectif. L’homme s’y connait et il a le culte du beau, même si ces paroles ne sont toujours pas bienvenues. Karl Lagerfeld a son franc-parler et moi aussi.

Source: vogue.fr via Angélita on Pinterest

Inès de la Fressange a toujours représenté Chanel pour moi. Longiligne, incarnation du chic parisien, en mannequin vedette de la maison de couture, je l’ai toujours jugée indispensable. Oui, je juge. Inès avait réellement un côté Gabrielle Chanel avec ses cheveux courts. De plus, à l’écoute des autres, Inès de la Fressange n’est pas une star à franchement parler. Elle a toujours conservé son côté, je fais mon travail et je remercie ceux qui me permettent de le faire. Sa brouille de plusieurs années avec Karl Lagerfeld m’avait un peu refroidie. Je n’adhère pas à toutes les collections de Chanel. Mais, après Inès, il a été difficile pour la Maison de retrouver une égérie, un mannequin qui représente aussi bien Chanel. Donc, après cette brouille, je suis vite passée à autre chose. Ce sont les aléas de la vie et les colères que l’on peut éprouver envers quelqu’un. D’avoir vu Inès défiler pour Chanel, il y a quelque temps de ça, m’a réjouit, je dois bien le dire.

Et puis est arrivée Vanessa Paradis. On aime ou on n’aime pas Vanessa Paradis. Personnellement, je ne suis pas une fan absolue mais elle ne me gêne pas du tout. Vanessa Paradis a été « embauchée » très jeune par Chanel et nous avons pu suivre son évolution au sein de la marque, pour les parfums et ensuite le maquillage. Que l’on ne me dise pas que la publicité Coco où elle est enfermée dans une cage à oiseaux n’a pas marqué les esprits ! Vanessa Paradis, c’est aussi le chic Chanel et cela fait 20 ans que ça dure. On peut seulement juger Vanessa un peu trop maigre lorsqu’elle s’habille Chanel mais pour des photos, Karl Lagerfeld sait absolument la sublimer. Sublime aussi pour les campagnes publicitaires de maroquinerie ou le rouge à lèvres Coco. Car Vanessa Paradis est réellement Coco.

Lily Allen a fait un petit tour et puis s’en va. Dommage car les publicités de Karl Lagerfeld étaient bien faites. D’après le créateur, ils se sont bien amusés et il a aimé le côté loufoque de Lily Allen. Mais les gens n’étaient peut-être pas près à accepter Lily comme égérie Chanel.

Cela a été également le cas pour Nicole Kidman et Audrey Tautou pour le 5. L’une était en plein période Moulin Rouge et l’autre en plein période Coco Chanel puisqu’elle l’interprétait. Le film avec Audrey Tautou a marqué les esprits, plus que celui de Nicole. Mais les égéries Chanel doivent-elles être blondes ou brunes ? Je pencherai plus pour la seconde option. Car blonde, elles ont un côté trop lisse, trop propre sur elles. La preuve avec Blake Lively. Quelle idée de l’avoir choisie ! Les photos sont pas mal, je dois bien le dire mais je trouve qu’elle n’a rien à faire dans cette ambiance mythique de la rue Cambon. Elle n’est pas à sa place. Que Blake continue à porter des robes Chanel, pas de soucis, mais qu’elle ne représente plus la marque.

Pour continuer avec le 5, Brad Pitt a été annoncé à grand renfort. Le premier homme à faire une pub pour un parfum féminin et surtout ce parfum emblématique. Tout le monde a été dérouté par les premières images vues. La preuve m’en a été apportée par les réseaux sociaux. Etant abonnée aux newsletters, j’ai suivi l’évolution de l’annonce jusqu’à cette publicité où Brad parle et on n’y comprend rien. D’ailleurs, si vous ne l’avez pas vue, c’est normal. Même pas une semaine après, Chanel revenait en arrière pour nous offrir quelque chose de mieux. Mieux certes mais pas transcendant.

Je m’attendais aussi à mieux pour Bleu de Chanel. Je ne sais pas, je n’arrive pas à me faire à cette publicité. Pourtant entre Martin Scorcese et Gaspard Ulliel, cela aurait dû être mieux. En plus, la musique nous annonce quelque chose d’entraînant. Mon sentiment de départ, quand je l’ai vue, a été mitigé. Plus les mois passent, plus cela reste. Je préfère la voir en photo qu’en vidéo. Est-ce dû au fait qu’une copine bloggeuse a remarqué que la cicatrice de Gaspard avait été gommée ? Comme quoi…

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais Gisele Bündchen est également égérie Chanel. Et alors, je ne sais pas si cela marque les esprits mais je suis au courant car je l’ai vu sur sa page FB. Elle représente les Beiges de Chanel. D’ailleurs, la vidéo qu’elle a postée sur Youtube a été interdite puisqu’elle ne respecte pas les droits d’auteur. Elle est en tous les cas photographiée par Mario Testino. Cela s’annonce pas mal. Même si…

Il me tarde également de voir ce que nous concocte Karl Lagerfeld avec Tilda Swinton, la dernière à avoir signé. C’est vrai, elle est blonde. Mais Tilda est magnifique et l’a toujours été avec ses cheveux courts, son teint de porcelaine et son look androgyne.

2 Comments

  1. Moins fan de Tilda, mais beaucoup de Vanessa Pradis et surtout d’Inès que je trouve rayonnante et pleine de vie même en égérie L’Oréal. Audrey m’avait bien plus aussi, je trouvais que ça correspondais parfaitement avec la sorti du biopic, mais celle mise un peu de côté est Kate Moss avec Coco Mademoiselle si je ne m’abuse non ? Qu’en penses-tu ?

    1. @ Stéphanie, tu as tout à fait raison. J’ai complètement oublié Kate Moss, pourtant je l’adore. Et la pub pour Coco Mademoiselle était absolument magnifique

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.