Cheville énième

Bon, voilà, nous continuons avec notre histoire de cheville.

Comme annoncé précédemment, nous avons eu RDV avec la spécialiste de l’algodistrophie de l’Hôpital Sainte Marguerite à Marseille.

Deuxième rendez-vous effectué pour un suivi.

Bonne nouvelle, rien dans l’analyse de sang, sauf une carence en vitamine D. Donc une ampoule à prendre par mois, pendant trois mois.

Les béquilles n’ont pas fait grand chose. Mais bon, elles étaient trop basses, entraînant ainsi des problèmes de dos et surtout pour les mains. Car il y avait trop d’appuis dessus mais pas assez pour la cheville.

Mais voilà, les séances de perfusions vont commencer. Le médecin pense qu’il en faudra une, grand maximum trois. Elles seront au moins espacées de trois mois.

Car pour la première, cela se passe au mois de mars. Ensuite, nous aurons RDV avec la spécialiste un mois après.

Mademoiselle doit donc être hospitalisée en ambulatoire.

La perfusion va durer 4 heures. C’est un produit inoffensif qui devrait permettre aux oedèmes de se résorber.

Elle entre donc à l’hôpital à 9 heures et sortira lorsqu’elle aura vu le médecin, soit vers 16-17 heures. Ce qui est embêtant quand même c’est qu’elle doit rater les cours. Et c’est le lundi, la journée la plus chargée.

Auparavant, une nouvelle prise de sang. En un mois, elle en aura eu trois. Elle qui n’aime pas ça et dont on redoute les malaises vagaux, c’est folklo. Et pareil, cette prise de sang, on verra si elle ira en cours en suivant.

Tout ça m’énerve quand même un peu car elle va rater quelques cours. Mais même si elle le niveau, le bac n’est pas loin et comme elle écoute beaucoup en classe, la moitié du travail est déjà faite quoi qu’on dise.

Ajoutée à tout ça, cette peur qui reste car elle ne sait pas trop quand même où elle va. La peur de la perfusion pendant tout ce temps. Les conséquences qui peuvent être un syndrome grippal pendant deux jours. Et là, j’espère que cela ne veut pas dire, encore des absences. Quant aux effets de la perfusion, il ne faut pas les attendre avant 15 jours ou trois semaines.

C’est fatigant de jongler avec tout ça. Rendez-vous médicaux, cours, baccalauréat et premières épreuves.

J’espère que cela va être vite fini tout de même. Qu’il ne lui faudra qu’une perfusion et qu’elle sera tranquille cet été.

3 Comments

    1. @ Océane, de la patience il en faut depuis plus de 6 ans
      @ Lalydo, je l’espère aussi. On verra…

Répondre à ohoceane Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.