Il faudra que l’on m’explique

Car je ne comprends pas certains spécialistes.

Explications : Mademoiselle a pris une barre d’athlétisme sur la cheville en 6ème. Donc, cela fait six ans.

Source: rodeo.net via Nina on Pinterest

Depuis, elle ne peut pas faire de sport ou cahin-cahan. Elle a tenté selon les années pour très vite arrêter.

Elle a été vue par un éminent professeur de La Timone spécialisé dans la chirurgie orthopédique. Il a diagnostiqué une algodystrophie. Qui devait passer à l’adolescence.

D’examens en examens,  et il y en a des plus pointus, rien n’a jamais été trouvé. L’examen clinique ne donne rien.

Pourtant elle a mal et elle se plaint toujours. Quand elle marche. Quand elle court, je n’en parle pas. Et même la nuit ou au repos, la douleur se réveille et la brûle.

Lors d’une dernière IRM, le professeur nous a indiqué qu’il y avait un souci. De petits oedèmes osseux, un épanchement. Bref, que des petits trucs qui pourrissent la vie.

En début d’année, nous sommes allés revoir le Professeur de La Timone qui a maintenu son diagnostic. Il nous a conseillé de voir un médecin spécialisé dans le sport. Fait à l’Hôpital Salvator.

Pas grand chose à dire, il fallait qu’elle reprenne l’équitation pour faire « marcher » la cheville.

Sauf que l’équitation n’a rien donné puisqu’elle n’a même pas pu faire trotter le cheval et encore moins le faire galoper.

Mais ce qui pose problème cette année, ce sont les épreuves de bac de sports. Obligatoires avec un coefficient 2.

Etant donné qu’elle est soignée pour des troubles anxieux, le problème récurrent de la cheville l’affecte. Comment peut-elle être notée si elle ne peut pas assurer. Ah oui, il y a des épreuves de rattrapage. Mais si au cours de ces épreuves, ça ne fonctionne toujours pas. Elle ne va pas avoir 3 zéros tout de même. Surtout que là, c’est éliminatoire. Alors ne pas avoir son bac à cause du sport nous ne sommes pas d’accord.

Donc, rendez vous à nouveau à Salvator. Le médecin a constaté la faiblesse de la cheville, a ordonné des séances de kiné et après on verra. Mais elle peut faire et doit faire surtout du sport et du sport qui ne demande pas d’appuis sur la cheville. Sauf que les 3 plateaux au programme demandent ça. Donc, comme vous pouvez l’imaginer nous ne sommes pas reparties avec la dispense annuelle.

Les seules solutions sont le pédopsychiatre et le médecin scolaire. Je pense que son médecin ne va pas vouloir mettre en danger tous les efforts accomplis pendant un an. Car la santé physique est très importante mais la santé mentale également. Je n’ai pas envie d’avoir une fille angoissée tout le long de cette année à cause d’une épreuve. Elle a assez de choses à penser.

Et comme me l’a bien dit le médecin scolaire qui la suit depuis l’année dernière et qui est au courant de son anxiété, le but du bac de sport est d’avoir des points en plus et de ne pas en perdre.

Alors, oui, cher médecin, vous m’avez signifié que je ne dois pas l’empêcher de faire du sport (si j’y avais pensé, je vous aurais reparlé de la dimension psychologique que vous aviez noté la fois précédente mais que vous n’avez pas relu), mais je peux vous assurer que malgré vos diplômes, vous n’avez en aucun cas aucun facteur humain. Facteur humain que je n’avais pas décelé la première fois et nous aurions mieux fait de voir quelqu’un d’autre. Car franchement, la première fois, vous ne m’aviez pas plu du tout mais là encore moins.

Donc le lendemain de ce fameux rendez-vous, nous sommes allés voir le psy. Heureusement que le rendez-vous avait été décalé d’une semaine car nous avons pu lui en parler. Il ne peut rien faire quant à la dispense de sport puisqu’il n’est pas spécialiste de la cheville mais il tient tout de même à préciser que le sport ne doit pas lui plomber et lui faire rater son bac.

Le médecin traitant nous a fait la dispense et il a lu la lettre concernant l’IRM où il est noté qu’à la date de février 2012 il y avait également une tendinite. Cette tendinite n’a jamais été soignée pourtant l’IRM a été vue par le Professeur de La Timone et le médecin de l’Hôpital Salvator.

Ensuite, Mademoiselle avait rendez-vous avec le médecin scolaire à qui elle a remis le certificat. Et l’écoute a été là, comme l’année dernière. Le médecin scolaire ne veut pas que Mademoiselle mette en danger son physique, ni son mental. Elle est dispensée de sport et donc ne passera pas le bac de sport. Elle doit faire le dossier en mai pour l’Académie afin qu’il n’y ait aucun problème quant aux notes. On doit juste vérifier que les profs de sport fassent leur boulot et qu’ils marquent dispensée sur le bulletin de note. 

Nous sommes également allées voir le kiné qui va lui dispenser ses 12 séances de rééducation pour que la cheville retrouve mobilité, équilibre et renforcement.

En début d’année dernière, au moment de tous ses problèmes, cela avait mal débuté entre le médecin scolaire et moi. De plus, lorsque je me renseignais auprès de l’infirmière, cette dernière avait rapporté des propos qui n’étaient pas sortis de ma bouche. S’en était suivi un appel du médecin assez virulent. Je l’avais laissé parler et j’avais mis les choses au point très gentiment. Lorsque je l’avais rappelée lors de la lettre officielle nous informant l’accord du 1/3 et que je l’avais remerciée, elle avait été agréablement surprise. Je sais qu’elle n’a fait que son boulot mais quand même. Un petit coup de fil pour remercier quelqu’un, ce n’est pas grand chose. Je pars du principe que si je doit engueuler quelqu’un, je le fais (on ne s’en prive pas avec moi) mais étant une personne polie et reconnaissante, je remercie quand il le faut.

3 Comments

  1. Si vraiment ça passe pas la dispense, elle pourra envisager de faire ce qu’on appelle les épreuves de sport adapté. A Marseille, il y a « pétanque », marche (douce autour du stade).

  2. De mémoire, c’est possible aussi de s’arranger il faut voir avec le CP/ le proviseur/le prof de sport mais les élèves blessés ou dispensés si ils assistent au cours en tant qu’arbitre peuvent avoir une note d’arbitrage 🙂 Renseigne toi aussi de ce côté là c’est une piste !

  3. @ Toutes, le médecin scolaire s’est occupé de tout. J’espère que cela sera bon.
    @ Cla, beaucoup trop de choses
    @ Plume, c’est réglé et merci car cela aurait pu être une piste
    @ Heidi, en épreuve adaptée, elle aurait pris la marche et l’aurait fait avec son attelle

Un petit com ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.