Vacances italiennes #2

Avant de passer aux visites proprement dites, nous allons continuer avec le miam-miam.

Nous constatons un sérieux bémol par rapport à Florence où nous avons très bien mangé.

Comme je vous le disais, la plupart des restaurants étaient fermés pour cause de vacances. Nous avons consulté la brochure de l’hôtel car nous ne voulions pas trop nous éloigner de Brescia.

Il faut savoir, si vous ne le savez pas, que vous payez le fait d’être placés. Cela peut-être assez important sur une note. Des fois, jusqu’à près de 10 €. Donc, cela concerne le placement à la table et la fourniture du pain. Quant à l’eau, vous aurez soit de l’eau naturelle ou gazeuse, payante elle aussi. Vu que les bouteilles ne font pas un litre, très souvent, il nous a fallu en commander deux.

Donc, pour tout vous dire, les pizzas, à peu près partout, sont à se damner. Les pâtes sont excellentes.  Elles sont tout à fait différentes de celles que vous pouvez commander à un camion ou même une pizzeria. La pâte n’est pas brûlée sur les bords et la pizza forme un rond parfait. La viande, ce n’est pas trop ça. J’ai été très déçue par les desserts que j’ai pu manger et je n’en ai pas mangé beaucoup. Quant aux vins que nous avons bus, ils étaient excellents. D’ailleurs, l’homme a été très sensible de la qualité et du nombre impressionnant apparaissant sur la carte des vins. Dans de nombreux endroits, pas moins de 8 pages recto-verso. Des vins, surtout de la région Franciacorta, près de Brescia, mais aussi des vins de l’Italie entière. Vins rouges, puisque nous n’avons pas bu de blancs, assez forts mais ayant un très bon goût en bouche et surtout servis dans des verres hauts laissant s’échapper les arômes et leur permettant de se décanter.

Voilà rangé dans l’ordre de préférence. Pour en savoir plus, il suffit de cliquer sur les liens quand ils existent (cf. nom du restaurant)

  • Une ambiance cosy, feutrée pour ce restaurant. Un style très classe. Nous n’avions pas consulté le menu avant d’y entrer et nous avons eu un peu peur d’avoir une note très salée. Restaurant familial n’utilisant pratiquement que des produits du terroir et selon arrivage. Donc, certains plats ne sont pas disponibles mais peuvent être remplacés. Amabilité envers les clients. Chacun est reçu, servi comme un hôte exceptionnel. La cuisine est délicieuse, le vin choisi est magnifique, servi dans de très grands verres pour libérer les arômes. La propriétaire qui fait aussi la cuisine est venue nous demander si tout allait bien. La note peut paraître un peu lourde, mais au vu de ce que nous avons mangé et bu et la qualité, c’est très très bon rapport qualité-prix. J’avais pris une glace à la crème en dessert nappé de chocolat chaud, tout simplement divin.


RISTORANTE EDEN – via Zadei, 6 – BRESCIA, fermé le mardi et le dimanche soir.

  • Nous quittons Brescia pour Verone où nous avons déjeuné un midi. Un restaurant qui se situe en coin de rue, qui est tout en long et qui semble petit. Sauf qu’il comporte plusieurs salles. Tenu par deux hommes, restaurant très art-déco. Ils vendent du vin. Le menu a l’air simple mais la cuisine préparée est tout à fait excellente. J’avais choisi des pâtes aux coquillages, elles étaient délicieuses. L’homme et Mademoiselle ont eux aussi aimé ce qu’ils ont dégusté. Ils ont pris un dessert chacun tout à fait excellents. Pareil que pour le premier, les prix semblent un peu chers mais niveau qualité, cela le mérite amplement.

ENOTECA Degli ALIGHIERI – C. so Santa Anastasia, 42 – 37121 VERONE

  • Cà Nöa à Brescia est immense. Vous avez une partie bar, une partie trattoria, une partie pizzeria. Nous y avons mangé deux soirs dont celui du 15 août. C’est immense il faut bien le dire. Les serveurs sont assez sympas sauf un dans la partie pizzeria qui a l’air d’être responsable. Les jeunes serveuses de la partie pizzeria sont charmantes, et essaient de satisfaire le client car elles souhaitent parler françaisLes pizzas et les pâtes sont bonnes. Je n’ai pas aimé les desserts. Une bonne carte des vins. Dans la partie trattoria, les pizzas ne sont pas servies. Le repas servi était bon, nous avions choisi du riz et franchement il était délicieux. Souvent, dans les restaurants, le riz doit être commandé pour deux personnes et demande 20 minutes de préparation.

Cà Nöa – via Branze, 61 – 25123 BRESCIA

  • Situé près de l’hôpital de Brescia, l’Aragosta est un restaurant-pizzeria assez bon. Nous avons été assez bien reçus dans l’ensemble mais il faut croire que selon certains endroits, les patrons peuvent être plus ou moins distants quand ils reçoivent des étrangers. Le problème de ne pas parler la langue. Très sûrement mais l’impression de malaise est vite dissipée par l’arrivée du serveur. L’homme a mangé des gnocchis au gorgonzola que j’ai trouvés meilleurs que ceux mangés la veille. Je vous en parle plus bas. Les pizzas étaient bonnes. Je l’ai choisie sans oignon et j’ai eu ce qu’il fallait. Quant aux desserts, même si le prix n’était pas excessif, je n’ai pas trouvé cela extrêmement bon. Quant à ma fille, elle a apprécié tous les desserts qu’elle a mangés.

Pizzeria « L’Aragosta » – Via Ducco – BRESCIA

  • Premier restaurant fait lors de notre arrivée. Très grand, parking privé, terrasse, beaucoup de monde. Le service est un peu long. Si les pâtes que j’ai mangées étaient bonnes, l’escalope au citron était trop fine et trop cuite. Donc, pas super en définitive. Les pâtes de l’homme étaient succulentes. La pizza prise par ma fille a été à son goût.  Pas pris de dessert cette fois-ci mais la crème catalane de Mademoiselle lui a fait plaisir ainsi que le sorbet au citron de monsieur. Pourquoi une crème catalane ? Nous sommes quand même à l’opposé de la Catalogne.

Ristorante Pizzeria Boifava – Viale Venezia 69 – BRESCIA

  • A Milan, un midi, vu que les restaurants sont pratiquement fermés, nous sommes restés sur l’artère principale près du Duomo. Les paninis sont bons mais franchement le prix est excessif comme d’ailleurs les plats. Mes compagnons de vacances ont pris chacun une immense glace. Vu le prix, elle pouvait être bonne. Je ne conseille donc pas les restaurants qui se trouvent près des monuments. Nous le savions quand nous étions à Florence et nous les avions évité.

Caffe Mercanti – Via Dei Mercanti – MILAN