Je me marie

Ne me félicitez pas ou du moins pas encore.

Cela fait plus de vingt ans, qu’aux yeux de l’Eglise, je vis dans le péché. Et bien, je m’en f*.

Un mariage. Oui et non. Pour porter une jolie robe de princesse, oui. Pour faire plaisir à la famille, non. De toutes façons, mes parents s’en moquent. Mon beau-père aussi, ma belle-mère un peu moins mais elle en a pris son parti.

De toutes façons, il est hors de question que je me marie à l’église. Je n’ai aucun croyance en ce qu’ils proposent. J’ai déjà assisté à des mariages en ces lieux. Les curés étaient plutôt obsédés par l’argent qu’ils allaient recevoir ou ils se trompaient. Génial pour un jour qui doit faire rêver les mariés.

Il y a aussi ceux qui se marient devant la pression familiale, avant de faire un enfant et qui divorcent un an après. Je suis cynique, c’est vrai mais c’est la réalité. Je connais pas mal de couples à qui c’est arrivé, mais ce n’est pas la majorité.

Donc, une jolie robe juste pour la mairie et pour le repas… Je me tâte. Et puis, je porte quoi comme chaussures ? Je n’aime absolument pas les talons hauts et ce jour-là, je n’aurais vraiment pas envie de finir sur une civière et aux urgences.

Quoi qu’il en soit, je rêve devant les magnifiques robes.

Un petit tour d’horizon de ce que nous ont proposé les créateurs cette année et que j’aimerais porter.

Armani, la plus classe et la plus sobre

Armani, la plus classe et la plus sobre

Gaultier, la plus originale et qui me conviendrait très bien

Gaultier, la plus originale et qui me conviendrait très bien

Dior, la plus princesse

Dior, la plus princesse

Elie Saab, la plus vaporeuse

Elie Saab, la plus vaporeuse

Voudriez-vous me donner votre avis ? Laquelle dois-je choisir ?

Bon, tout cela n’était qu’une plaisanterie, je ne me marie pas cette année mais je rêve quand même.

J’ai déjà eu une critique acerbe (les chiens ne font pas des chats), celle de Mademoiselle.

N’importe quoi ton article !

Défi photo #3

Où est-ce que je lis ?

Principalement dans mon lit. Bien calée avec trois coussins dans le dos, sous la couette pour avoir bien au chaud. On pense cette situation très confortable, sauf que très rapidement je me retrouve sur le côté en boule, à tenir mon livre d’une main. Cet hiver il fait tellement froid que j’alterne les mains découvertes quand je lis.

Sinon, quand je petit déjeune, c’est à table pendant un bon quart d’heure. Ce sont les magazines que je vous montrais lundi.

Il m’arrive aussi de lire sur le fauteuil et dans les toilettes.

Alors, demain quel est le thème du défi de Virginie ?SDC11027

Posté dans Web

Coms du 09/03/10

A Carole, il y en a d’autres qui trainent par ci-par là.

A Faustine, merci pour ton avis. Tout le monde n’aime pas ces fragrances qui sont assez difficiles à porter. Bordel, bordel, tu fais bien de le dire.

A Melle Gima, bienvenue. Comme tu le dis, cela revient assez cher. Heureusement que les ventes privées existent pour renouveler le stock de temps en temps.

A Marlène, super, je linke.

A Ptisa, c’est ce que je me suis dit.

A Mozzarelle, de ce côté là, j’en ai un peu partout aussi.

A Océane, il n’y a pas à dire, une passion nous entraîne bien loin. Beaucoup de plaisir, mais aussi beaucoup de travail.

A Virginie, comme tu le dis si bien.

A Maria, à qui le dis-tu ? Une grande pièce où tout serait très bien rangé, qu’on retrouverait nos livres facilement.

A Oréade, bienvenue. Pour tout te dire, je ne m’étais pas posée la question.

A Nath, sauf qu’il faut chercher si tu veux les relire.

A Val, ça tu peux le dire et c’est même un sacré budget.

A Kahlan, très bon mot la « dégoulinade ».

A Angie, j’ai mis le lien sur l’article, j’ai été au courant hier.

A Myrtille, c’est moi qui ai rangé tout comme ça car elle a des tonnes de livres, il y en a partout.

A Annouchka, merci. Tu as raison, on le sent beaucoup moins comme cela moi, je peux le remettre plus souvent.

A Michel, j’ai essayé en tous les cas.

A Chrys, comme beaucoup, je crois.